Qu’est-ce que l’heure bleue ?

L’heure bleue est la période où la lueur du ciel s’assombrit et devient d’un bleu profond. Presque électrique. Elle a lieu deux fois par jour, le matin, avant le lever du soleil et le soir, après le coucher. Sa durée varie entre 30 et 40 minutes selon votre emplacement dans le monde, les saisons et la météo.

Le matin, l’heure bleue précède l’aurore et le soir, elle suit le crépuscule caractérisé par leur teinte rosée. Pour les photographes, c’est un moment unique, le ciel se pare des dernières teintes du jour avant de revêtir celle de la nuit, ou du jour.

Photo Urbaine

heure bleue - En ville

La photographie urbaine privilégie l’heure bleue, car elle permet d’obtenir de beaux contrastes entre le ciel d’un bleu intense et les lumières artificielles émises par les édifices.

Pour vous inspirer : Daniel Cheong Photographer 500px

Photo de Nature

heure bleue - photo nature

Pour ma part, j’aime photographier durant l’heure bleue, une atmosphère particulière s’en dégage. Une teinte bleutée enveloppe le paysage insufflant une voile de mystère.

En macrophotographie, je vais prolonger le moment de la prise de vue pour obtenir, volontairement, cette teinte bleutée dans les images.

À quelle heure ?

heure bleue - à quelle heure ?

Son apparition variera selon l’heure du lever ou du coucher du soleil. Elle est de courte durée,  entre 30 à 40 minutes et se produit 15 minutes après les couleurs caractéristiques de l’aurore ou avant celles du crépuscule.

Le matin, vous devez arriver très tôt, pour capter cette lueur particulière. L’été, alors que l’aurore se pointe à des heures extrêmement matinales, il sera plus commode de réaliser les photos le soir. Le soir, il s’agit de s’attarder.

Faites une recherche pour connaitre l’heure exacte du lever ou du coucher.

Applications pour connaitre l’heure bleue

PhotoPills | Blue Hour App | BlauTime HeureBleue

Ou encore consulter ce site web

BlueHourSite

Observez le ciel

Jetez un œil sur la formation de nuages, sont-ils dispersés ou massifs ? Leur disposition aura une incidence sur la qualité de l’heure bleue.

Notez qu’un ciel couvert restera gris (snif, snif) et ne présentera pas les caractéristiques de l’heure magique. Il faudra revenir une autre fois. Oh well !

Quel matériel utiliser ?

Un appareil réflex, hybride, bridge ou compact expert (option photo nocturne). Étant donné la faible luminosité, le trépied est indispensable.

Une lampe de poche sera pratique pour visionner vos réglages lorsque l’obscurité arrive sans crier gare. 😉

heure bleue - matériel

Prise de vue pour l’heure bleue

Le contraste entre le ciel et le sol sera considérable. Songez à réaliser plusieurs expositions afin de capturer toutes les informations nécessaires, et de retour à la maison choisissez l’image qui vous convient.

L’utilisation d’un filtre neutre dégradé sera judicieuse afin d’équilibrer l’écart entre les hautes lumières et les ombres, au sol.

Vous pourriez également photographier plusieurs photos à diverses expositions dans le but de les fusionner et créer une photo HDR. Attention à bien collecter toutes les données.

Vous avez la fibre créative ?  Expérimentez une longue exposition et produisez des images surréelles. Et si la lune est dans le ciel, pourquoi pas l’inclure ?

Comment photographier l'heure bleue

RAW versus JPEG

Le RAW offre plus de latitude, le fichier est certes plus lourd, mais contient beaucoup plus d’informations. Il sera plus facile de récupérer une image sous-exposée et d’ajuster la balance des blancs avec un fichier RAW. Le fichier JPEG présente très peu de flexibilité…

Comment photographier l'heure bleue

Réglages

La balance des blancs : Si vous utilisez le format RAW, vous pouvez rester en mode automatique, lors du post traitement vous serez en mesure de faire les ajustements nécessaires. Si vous êtes en JPEG, c’est plus délicat, le mieux est de faire des tests et de sélectionner le meilleur réglage.

Notez que le mode Kelvin permet d’obtenir une température de couleur plus précise.

Note : pour ma part, lorsque je fais de la macrophotographie pendant l’heure bleue, je laisse ma balance des blancs à *lumière du jour*, une teinte bleutée est ainsi ajoutée aux images.

Ouverture : si vous réalisez de la photo urbaine, optez pour une petite ouverture (f/11-16), afin de transformer les lumières en effet étoilé. Évidemment, la vitesse obtenue sera lente, pensez à stabiliser votre appareil sur un trépied.

heure bleue - choisir la bonne ouverture

Pour la photo de fleurs, choisissez la plus grande ouverture de votre objectif. Vous obtiendrez de jolies bokeh et un arrière-plan flou qui mettra en valeur votre sujet principal.

heure bleue - photo macro

Pour la photo de paysages, une petite ouverture (f/grand chiffre) offrira une plus grande profondeur de champ. Mais la faible luminosité ralentira la vitesse, songez à apporter votre trépied.

heure bleue - photo paysage

ISO : Si vous utilisez un trépied, vous pouvez conserver les ISO au minimum (50-200). Si vous êtes à main levée, faites attention au flou de bougé. Je vous suggère de hausser les ISO afin d’obtenir une vitesse adéquate.

Voilà ! C’est une façon intéressante de prolonger ses sorties photos et saisir des images qui se démarquent. Avez-vous déjà expérimenté l’heure bleue ?

 

 

Bonjour, c’est moi, Anne ! Je suis une artiste photographe, auteure et blogueuse. Avec ce site web, je veux partager ma passion, mais aussi vous donner des astuces simples vous permettant d’apprivoiser la technique sans compromettre votre créativité. Je suis très heureuse de vous accueillir dans mon univers ! ♥

error: Ce contenu est protégé.
Couverture Ebook - 8 questions essentielles à se poser

Besoin d'inspiration ?

 

Abonnez-vous et obtenez votre guide : 8 Questions à se poser avant de déclencher !

Ensuite, je vous partage des conseils 2 fois par mois, pour alimentrer votre muse. 

Êtes-vous prêt ?

 

Merci de votre confiance ! Au plaisir d'échanger ! :)

%d blogueurs aiment cette page :