Avez-vous de mauvaises habitudes ? Nous en avons tous. Des actions que nous effectuons machinalement, sans même y réfléchir et qui, à la longue, nous éloignent de nos objectifs.

Le monde de la photographie n’y échappe pas.

Y compris moi ! Quand je gare mon véhicule et décide de partir à pied explorer les environs, j’avais la « mauvaise » habitude de laisser mon sac photo dans la voiture (camouflé dans le coffre, héhé, vous pensiez que j’étais étourdie, hein !).

Voulant éviter une surcharge de poids, je me disais que j’étais assez proche pour revenir le chercher. Ça me paraissait biiiien pratique. Erreur !

Je m’éloignais toujours trop (en mode photo, je pers la notion du temps ET de la distance), et quand venait le temps de récupérer mon sac, eh bien, il était à des kilomètres ! Ouais, pas très pratique.

Bon, j’exagère un peu, mais ça vous donne une idée. Donc, j’ai pris la « bonne » habitude d’apporter mon sac avec moi, au cas où…

Mauvaises habitudes photo à perdre dès aujourd’hui !

1-Ne pas utiliser son trépied

utiliser son trépied - Anne Jutras

Le trépied est un accessoire (presque toujours) indispensable en photographie. Prendre des photos à  main levée est très agréable, un sentiment de liberté nous habite.

Par contre, lorsque la vitesse ralentie (1/15 sec et moins), vous ne pourrez pas contrer le flou de bougé. Si vous souhaitez réaliser un effet de filet soyeux sur une cascade, le résultat risque d’être insatisfaisant.

Oh, vous avez la possibilité de hausser les ISO, mais au final, vous y perdrez en qualité d’image, les ombres auront un problème de bruits (parasites numériques).

Si vous vous demandez comment améliorer la netteté de vos images, prenez l’habitude d’apporter votre trépied.

Vous le trouvez encombrant et lourd à transporter ?

Procurez-vous un trépied compact ou un léger en carbone. La marque Fotopro, entre autres, offre des produits de qualité qui répondront à votre budget. Voici un article intéressant chez BonPlanPhoto, sur comment choisir son trépied.

Vous trouvez qu’il gêne vos mouvements ?

Ne vous installez pas immédiatement avec votre trépied. Observez la scène à photographier, en vous déplaçant avec votre appareil entre les mains. Une fois que vous avez choisi votre cadrage, installez votre équipement sur le trépied. Vous aurez ainsi plus de « liberté » pour composer vos images.

2-Ne pas faire le tour du sujet

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Ne vous contentez pas de faire une photo ou deux de votre sujet. Donnez-vous la peine d’arpenter les différents points de vue. Faites le tour.

Voyez-vous quelque chose d’intéressant sur le côté ? Au ras du sol ?

Penchez-vous et explorez cette perspective, la dynamique sera totalement différente. Vous êtes près? Approchez-vous davantage, certains détails ont intérêt à être isolés.

Variez également la profondeur de champ, prenez la même scène, mais à différente ouverture. Diversifier ainsi vos prises de vue, vous assure un meilleur choix.  Et une variété !

3-Ne pas soigner sa composition

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Lors de la composition, il est aisé de se dire : bah, je vais corriger ça dans Photoshop !

Une mauvaise habitude à proscrire. Prenez plutôt le temps d’examiner les quatre côtés de votre cadre, et vérifiez s’il y a un élément perturbateur. Ça ne prend que quelques minutes.

Par exemple, un élément qui crée une masse indésirable en arrière-plan, une fleur dont les pétales sont fanés, des passants qui ne sont pas situés au bon endroit. Parfois, c’est par manque de vigilance, prendre le temps de vérifier tous ces « indésirables » nous évite bien du travail en postproduction.

4-Faire de la photo de temps en temps

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

On veut devenir meilleur photographe, mais nous ne sommes pas prêts à investir du temps.

Or, la meilleure façon de progresser est de pratiquer. Encore et encore. Si vous faites de la photo qu’une fois par mois, vous aurez toujours l’impression de recommencer. Et de ne pas avancer. Parce que vous aurez oublié les paramètres et les réglages appris lors de votre dernière sortie photo.

Le temps est une denrée rare, j’en conviens, mais vous en êtes le seul maitre. Gérer son temps demande de la discipline et des sacrifices.

Si vous tenez à cœur à sublimer vos images, donnez-vous un défi « 30 minutes par jour pendant 1 mois, pour pratiquer la photo ». Jouez avec les réglages de votre appareil, apprenez leurs emplacements et leurs fonctions.

Expérimentez la profondeur de champ en variant les ouvertures, ou encore, prenez une photo par jour que vous publierez sur Facebook ou Instagram. Votre engagement se manifestera dans vos images, et vous constaterez une grande amélioration.

5-Se fier à l’écran LCD et non à son histogramme

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

On prend une photo, et pour juger si elle est bien exposée ou pas, on fait confiance à son écran LCD. Ça vous dit quelque chose ? C’est la PIRE des mauvaises habitudes.

Si vous connaissez votre écran, parce que vous avez pratiqué plusieurs fois, ça va. C’est l’avantage de l’expérience (et de la pratique). Toutefois, pour s’assurer d’une bonne exposition, il est impératif de vérifier son  histogramme.

C’est l’outil par excellence pour savoir si vos pixels sont bien exposés, tant dans les ombres que dans les hautes lumières. Parfois, la lumière ambiante ne nous permet pas de distinguer l’écran LCD correctement (trop de soleil), et la seule façon d’y voir clair c’est grâce à l’histogramme.

Par exemple, si la répartition des pixels est trop vers la gauche, il y a de bonnes chances que votre photo soit sous-exposée et, à l’inverse, trop vers la droite, elle est surexposée. Toutefois, le diagramme peut varier selon les conditions d’éclairages.

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Une bonne connaissance de l’histogramme vous évitera de revenir à la maison avec des photos mal exposées.

Voici un excellent article  sur le sujet :

→Comprendre l’histogramme. ←

En résumé

J’ai rédigé cet article à l’intention des jeunes et des moins jeunes qui débutent dans cette belle aventure qu’est la photographie.

Je m’adresse à toi qui cherches à te perfectionner et qui ne sais pas comment par où commencer.  

  1. Achète un appareil photo selon ton budget, ce n’est PAS l’équipement qui crée l’image c’est TA créativité.
  2. PRATIQUE régulièrement.
  3. Visite des musées, INSPIRE-toi des artistes peintres.
  4. Fais de la photo pour TOI ; et non pour les autres.
  5. EXPÉRIMENTE différents genres, ne te confine pas à un seul style : fait du paysage, du portrait, de la photo de rue, ceci te permettra de découvrir ce qui te plait.
  6. Prends le temps de LIRE ton manuel d’utilisation.
  7. CONSACRE 15 minutes par jour pour t’adonner à ta passion. Tu en verras les bénéfices.

Et vous, chers lecteurs, avez-vous une mauvaise habitude que vous aimeriez corriger ? Participez à la discussion, en laissant un commentaire. 😉

 

error: Ce contenu est protégé.
Couverture Ebook - 8 questions essentielles à se poser

Besoin d'inspiration ?

Joignez-vous à la communauté et recevez votre dose vitaminée d'inspirations. Laissez-moi vous aider à éveiller votre vision, et à reprendre contact avec votre talent créateur. Le tout dans une ambiance de convivialité. 

Pour commencer, vous pourriez consulter l'ebook : 8 Questions à se poser avant de déclencher !

Ensuite, je vous partage des conseils 2 fois par mois, pour alimentrer votre muse. 

Êtes-vous prêt ?

 

Merci de votre confiance ! Au plaisir d'échanger ! :)

%d blogueurs aiment cette page :