Photo d’hiver comment se tenir au chaud, par Anne Jutras

 

Mon pays n’est pas un pays c’est l’hiver ! – Gilles Vigneault 

L’hiver, cette année, nous a pris par surprise. Il nous a recouverts de son manteau blanc et soufflé sa brise polaire. Pour les photographes (frileux, et moins frileux), ce sont des conditions plus ou moins inspirantes.

Si le mercure affiche -17C, allez-vous troquer votre sortie photo pour du Netflix? Installé confortablement dans votre salon, savourant un chocolat chaud emmitouflé sous un plaid?

Si la réponse est oui, c’est bien dommage, car l’hiver nous réserve des paysages féériques, difficilement réalisables en plein été, à moins d’aller en Islande. Héhé!

Qu’à cela ne tienne, j’ai des solutions à vous proposer pour vous inciter à braver le froid et à réaliser de belles photos d’hiver.

Article relié : Comment réussir vos photos d’hiver ? 

Photo d’hiver : comment se tenir au chaud ? par Anne Jutras

Habillement

Bottes 

Difficile de sortir sans bottes par un temps hivernal. Mais si vous n’avez pas de bottes suffisamment chaudes, vous gèlerez des pieds et vous aurez du mal à rester longtemps dehors, surtout si vous êtes stationnaire. On attend (patiemment) que le soleil se lève ou se couche, et durant ce temps nos petits orteils se crispent sous l’effet du froid. D’où l’importance d’avoir des bottes chaudes! Un bon conseil, n’achetez pas des bottes trop serrées afin de pouvoir ajouter de bonnes chaussettes.

Astuce : glissez des chauffe-pieds chimiques, une chaleur bienfaisante est activée pendant plusieurs heures.

Manteau + pantalon isolé (jambière) 

Une combinaison gagnante, même quand le mercure est près de zéro, j’enfile mes jambières. Favorisez le manteau long avec capuchon, les journées de grand froid (accompagné de vent) vous aurez une protection supplémentaire. Le pantalon isolé, quant à lui, me permet de m’agenouiller au besoin, de tolérer le froid au sol et de revenir sans avoir les genoux tout trempés.

Astuce : utilisez un tapis de sol (genre yoga) coupé en deux, idéal si vous passez de longs moments assis dans la neige.

Tuque & foulard (ou cache-cou) 

La tuque gardera vos oreilles au chaud alors que le foulard protégera votre coup et votre nez. Un must! Récemment, j’ai adopté le cache-cou, il est moins volumineux et tout aussi efficace.

Mitaines + gants

Lors de basse température, je combine gants et mitaines avec l’ajout de chauffes-mains, si nécessaire. Pour les mitaines, je me suis procuré la marque Swany dans une boutique de sport. Conçues pour les skieurs, elles ont une ouverture sur le côté qui permet de glisser mes doigts à l’extérieur et garde le reste de ma main au chaud. Très pratique !

Astuce : par temps froid (-10 C), ajoutez des chauffes-mains, vous aurez ainsi une chaleur distribuée pendant de longues heures.

Chauffe mains et pieds

J’ai toujours à la portée de la main (sans faire de jeux de mots) des chauffes-mains. Je les achète en paquet de dix. Mais depuis que je passe une partie de l’hiver en Floride, je les utilise moins. N’empêche, quand une vague polaire balaie la région, je suis équipée! Héhé!

Note : avant de partir, vérifiez l’efficacité de vos chauffes-mains. Il m’est arrivé d’en avoir des défectueux. 🙁

  Photo d’hiver : comment se tenir au chaud ? par Anne Jutras

Équipement

Batterie bien chargée 

Par temps froid, les batteries se déchargent plus rapidement. Songez à en avoir une supplémentaire que vous garderez près de la chaleur de votre corps. Même chose pour le téléphone mobile, le froid est sans merci pour les batteries.

Astuce : par temps sibérien (-25C), vous pourriez coller un chauffe-main sur le compartiment à batterie. 😉

Ajustez vos paramètres à l’avance 

Avant de partir, vérifiez que tout est ajusté sur votre boitier; ISO, balance des blancs, choix d’ouverture, bracketing, ça vous évitera de faire cette préparation au grand froid.

Câble de déclenchement installé 

Cet accessoire évite de faire bouger l’appareil lors de la prise de vue. Son installation demande une certaine dextérité, l’été pas de problème. Mais l’hiver c’est une autre histoire, vos doigts ne sont plus aussi « habiles ». Pour éviter de me geler les doigts, je l’installe à la maison.

Back focus (MAP arrière)

J’ai récemment adopté cette technique pour une meilleure efficacité de la mise au point. Auparavant, j’effectuais la MAP avec le bouton du déclencheur. Une fois effectuée, je désactivais le mode automatique à l’aide d’un petit bouton sur le boitier, pour éviter que l’appareil refasse la mise au point. Le hic, c’est qu’avec mes mitaines, je galérais pour trouver le fichu bouton. Et la plupart du temps, je me retrouvais avec les doigts au grand froid. Plus maintenant!

⇒ Article à lire sur la mise au point arrière, chez PhotoTrend 

Photo d’hiver : comment se tenir au chaud ? par Anne Jutras

Accessoires

Tapis de sol (genre yoga)

Accessoire vraiment utile pour protéger vos genoux ou vos coudes. L’hiver, son matériel fera office d’isolant et coupera ainsi la sensation du froid.

Lingettes

Indispensable lors de session près des cascades, ou s’il neige à plein ciel. Les gouttelettes d’eau ou les flocons de neige se déposeront sur le devant de votre objectif et nuiront à la qualité de vos images. Rien de pire que de revenir avec des taches indésirables choisissez-les de différentes dimensions : petite et grande. La petite lingette servira à nettoyer votre objectif, et la grande à recouvrir votre boitier pendant que vous préparez à prendre vos photos.

↑ Vidéo – technique photo d’hiver par Dave Morrow ↑

Boisson chaude

Apportez un thé chaud dans un thermos. Quoi de plus agréable que de savourer un thé fumant pour se réchauffer entre deux prises de vue?

Photo d’hiver : comment se tenir au chaud ? par Anne Jutras

Moment de la journée 

Évidemment, le moment de la journée aura une incidence sur la température extérieure. Entre le matin et la fin du jour, un écart considérable se fera sentir. Si vous n’êtes pas assez brave (ou fou) pour affronter le froid sibérien du matin, optez pour une plage horaire plus adéquate, comme en fin de journée.

Photo d’hiver : comment se tenir au chaud ? par Anne Jutras

Conclusion

Ne vous privez pas de faire de la photo durant la saison hivernale. Procurez-vous de bons vêtements chauds, faites les préparatifs nécessaires et osez sortir de votre tanière! 😛

Si vous avez des astuces à partager, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires. Tout le monde pourra en bénéficier. Bon shooting!

 

Bonjour, c’est moi, Anne ! Je suis une artiste photographe, auteure et blogueuse. Avec ce site web, je veux partager ma passion, mais aussi vous donner des astuces simples vous permettant d’apprivoiser la technique sans compromettre votre créativité. Je suis très heureuse de vous accueillir dans mon univers ! ♥

error: Ce contenu est protégé.
Couverture Ebook - 8 questions essentielles à se poser

Besoin d'inspiration ?

 

Abonnez-vous et obtenez votre guide : 8 Questions à se poser avant de déclencher !

Ensuite, je vous partage des conseils 2 fois par mois, pour alimentrer votre muse. 

Êtes-vous prêt ?

 

Merci de votre confiance ! Au plaisir d'échanger ! :)

%d blogueurs aiment cette page :