« Être heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections » ~ Aristote

Comment représenter le bonheur, la joie en photographie ? Tous ces petits plaisirs que l’on ressent à l’approche des fêtes ? Difficile de cerner une émotion en photo. Un visage radieux, des enfants rieurs traduiront cette étincelle de joie, c’est évident. Toutefois, un visage souriant n’est pas le seul sujet susceptible de véhiculer ce message. Un endroit agréable, qui nous remémore de bons souvenirs, fera aussi office d’étincelle de joie.

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 Pistes à explorer

Parce que le bonheur commence par nous. Car on ne voit pas les choses telles qu’elles sont, mais telles que nous sommes.

Notez que le bonheur n’est pas un état de bien-être vécu uniquement durant la période des fêtes. Il est présent, en tout temps, il suffit de le cultiver à petites doses, avec des gestes posés chaque jour.

Par ailleurs, ce geste n’est pas obligé d’être hyper complexe. Si prendre l’avion en direction de Paris – pour aller déguster un café sur une terrasse – vous rend heureux, tant mieux (avouez que ça serait chouette ?).

Mais passer du temps en famille peut être la chose qui vous rend le plus heureux. Tout simplement.

Ce que je veux vous dire, et je ne vous apprends rien, c’est que le bonheur est à la fois simple et désarmant. Qui ne s’est pas délecté d’un rayon de soleil inondant le plancher de la cuisine alors que vous sirotiez votre premier café du matin ? Idem pour moi !

Le bonheur, c’est de voir dans la simplicité des choses le merveilleux.

« J’aimerais que nous puissions garder l’esprit des fêtes à l’intérieur d’un pot afin de pouvoir l’ouvrir et en profiter un peu chaque mois. » – Harlan Miller

Comment saisir le bonheur en photographie?

Aujourd’hui, je vous propose quelques pistes pour capter le bonheur sur votre carte mémoire. Ce n’est pas une recette magique, tout dépendra de votre regard et de votre perception. Mais sachez que si l’image vous fait plaisir, vous aurez déjà un bon bout de chemin de parcouru.

1- Photographier l’expression des gens

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 Pistes à explorer

Facile, je sais. Aussi bien commencer par ce qui saute aux yeux, non ? 😉 Des visages rieurs transmettent, sans équivoque, une étincelle de joie.

  • Vous avez de la difficulté à trouver des sujets qui se prêtent au jeu ? Déléguez quelqu’un, incognito, pour les chatouiller, éclats de rire prometteurs ! Ou invitez-les à faire une bataille d’oreiller ou à sauter sur le lit (ne leur dites pas que c’est mon idée).
  • Allez au parc avec vos petits enfants et faites des folies avec eux, vous aurez des sourires fendus jusqu’aux oreilles.
  • Si vous décorez le sapin de Noël, ayez à la portée de la main votre appareil et croquez sur le vif leurs expressions de joie.

Note : si vous photographiez des enfants, ou des animaux, songez à vous mettre à leur hauteur, vous donnerez ainsi l’impression d’être plongé dans leur univers.

2- Vos objets favoris

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 Pistes à explorer

Les objets peuvent évoquer de doux souvenirs, que ce soit un panier de coquillages ou un signet peint à la main rapporté d’un voyage.

  • Avez-vous une collection d’objets chouchous ? Faites un arrangement près d’une fenêtre et réalisez une séance photo. Assurez-vous de ne pas surcharger votre composition, et misez sur la simplicité.
  • Vous avez un faible pour les décorations de Noël ? Faites un petit arrangement festif autour de votre espace de travail et le prenez-le en photo.
  • Ajoutez une personne à votre mise en scène pour insuffler une touche de vie.

3- Les lieux

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 Pistes à explorer

Si vous voyagez, plusieurs pays ont sans doute conquis votre cœur. Mais qu’en est-il de votre voisinage ?

  • Nous y sommes tellement habitués que nous oublions qu’il regorge de lieux intéressants : la bibliothèque, la boutique du coin, la boulangerie, la ruelle, la terrasse de votre resto préféré, le dépanneur, le parc.
  • Quel endroit fait vibrer votre cœur ?
  • Allez faire une promenade, prenez le temps d’observer, et photographiez ces lieux qui vous charment.
  • N’ayez pas peur de photographier les choses qui, au premier coup d’œil, vous semblent ordinaires. Apprenez à voir au-delà des apparences. La jolie pancarte de votre boutique préférée peut devenir un excellent sujet.
  • Peut-être est-ce votre salon, avec cette nouvelle déco dont vous être fier. Montrez-nous, on veut voir !

4- Les gestes

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 Pistes à explorer

Les gestes font parties intégrantes de notre vie. Par moment, ils deviennent notre routine, la préparation du café matinal, promener son chien, se servir une pointe de tarte gourmande, choisir le papier d’emballage, la disposition des boules de Noël dans l’arbre.

De petits gestes pourtant riches en émotion.

  • D’autres fois, ils sont plus significatifs et nous sommes plus enclins à sortir notre appareil photo, la joute de hockey de votre neveu, le mariage de votre fille ou le repas familial lors du réveillon de Noël.
  • Vous aimez la cuisine ? Préparez-nous de délicieux biscuits au pain d’épices et croquez-les (en photo, hein) avec une jolie déco de Noël.
  • La décoration est votre dada. Prenez une photo pendant que vous installez vos ornements de Noël. Les gens adorent les « behind the scene » !
  • Quoi qu’il en soit, portez attention à ces petits riens qui enjolivent votre vie et n’hésitez pas à les prendre en photo.

5- La lumière

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 pistes à explorer

Avec toutes ces maisons et ces rues illuminées pour la période des fêtes, ce sera le sujet par excellence ! Mais il n’y a pas  que les sapins de Noël qui nous éblouissent.

Un coucher de soleil ou la lumière tamisée du matin nous plait également. Une photo inondée d’une douce lumière nous apaise, on s’y sent attiré, irrésistiblement. Voici quelques trucs pour vous aider à bien la photographier.

  • Pour les maisons illuminées: attendez l’heure bleue, aussitôt que le soleil est couché vous avez à peu près 30 minutes. Vous obtiendrez ainsi des photos avec un ciel d’un bleu magnétique. Idéalement, installez-vous sur un trépied pour garantir votre stabilité. La vitesse requise pour ces conditions de lumière sera plus longue que la normale. Fermez votre ouverture à f/11-16 pour créer des effets étoilés. Faites plusieurs essais à diverses expositions.
  • Les détails : n’oubliez pas de rentrer à l’intérieur et de photographier les décorations de Noël. Faites des gros plans. Ouvrez le plus possible f/2-4 (ou choisissez le mode macro) afin de sublimer l’arrière-plan et le rendre flou.
  • Bokeh: le bokeh est produit par un arrière-plan très doux, presque diffus avec, à l’occasion, des rondelles de lumières provoquées par la luminosité de l’environnement. Il s’agit de prendre les photos avec la plus grande ouverture (f/petit chiffre) de votre objectif, rapprochez-vous de votre sujet et placez en arrière-plan des zones de lumière.
  • Truc amusant: vous pouvez, si vous le désirez, faire une mise au point hors foyer, c’est-à-dire, rendre l’image floue volontairement afin de photographier le sapin de noël tout en bokeh.

Comment photographier le bonheur ? Découvrez 5 pistes à explorer

Voilà, j’espère que ces idées vous inciteront à sortir votre appareil et à croquer allègrement le bonheur qui se répand autour de vous.

❤ Anne

 

error: Ce contenu est protégé.
%d blogueurs aiment cette page :