3 Types de Bokeh pour Enjoliver vos Photos

3 Types de Bokeh pour Enjoliver vos Photos

Avez-vous envie d’ajouter un effet bokeh à vos photos ? Vous trouvez que le terme sonne Chinois ? En fait, le mot bokeh (prononcer bokè) est d’origine japonaise et désigne le flou artistique reproduit devant et derrière le sujet.

En photographie de fleurs, ou tout autre style, il rehaussera une image « correcte » en une image poétique et stylisée. Peut-être l’avez-vous déjà reproduit, sans vraiment savoir comment vous y êtes parvenu.

Voici quelques conseils pour réussir un joli bokeh :

⇒ Vous n’avez pas besoin de vous procurer un objectif spécial. Tous les objectifs peuvent reproduire l’effet bokeh. Cela dit, en photographie de fleur, un objectif macro ou une longue focale (100mm et plus) faciliteront la création du bokeh.

⇒ Le choix de l’ouverture est important; le plus grand possible (f/petit chiffre).

⇒ Choisir un arrière-plan éloigné. Déplacez-vous au besoin pour faire ressortir les détails, mais attention à ne pas surcharger votre scène.

Voici 3 Types de bokeh qui rehausseront vos photos de fleurs

1-Bokeh : Rondelles de lumières

Ce type de bokeh est de loin, le plus populaire, mais pas le plus facile à réaliser. Vous devez porter une attention particulière à l’arrière-plan. Avant de déclencher, donnez-vous la peine de jeter un œil à ce qui se passe derrière votre sujet. S’il y a du soleil, c’est encore mieux, la définition des rondelles sera plus perceptible.

Effet bokeh en photographie : rondelles de lumières

Effet bokeh en photographie : rondelles de lumières | Tuto comment créer un bokeh | Conseils et astuces photo | Photos de fleurs

2-Bokeh : Silhouette indistincte en arrière-plan

Quoi de plus joli que les silhouettes (à demi flouté) en guise de toile de fond. Elles peuvent servir à raconter une histoire ou à complémenter le tableau. Encore une fois, prenez le temps d’explorer, de tourner en rond (sans vous étourdir, hein) et de positionner les formes susceptibles d’égayer votre image. Pensez à ouvrir grand, pour flouter l’ensemble, mais attention à ne pas surcharger votre composition.

Effet bokeh en photographie : silhouette à demi flouté

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

3-Bokeh : Contraste de couleur

Dans ce type de bokeh, tout objet en arrière-plan perd de sa lisibilité (à vrai dire, on peut le voir, mais pas le distinguer, nuance) . Les silhouettes se mêlent les unes aux autres, perdant ainsi toute forme reconnaissable, tel un tableau abstrait. Ici, l’astuce est de se transformer en détective et vraiment, vraiment, bien sonder les silhouette en question. Histoire de les déformer comme il se doit, tsé.

Effet bokeh en photographie : contraste de couleur

Autre exemple : 

effet bokeh : arrière-plan flouté

Conclusion

J’espère que ces 3 types de bokeh vous donnerons des idées à explorer. Si vous avez des questions ou des suggestions d’article de blog, n’hésitez pas à me le laisser savoir.  À bientôt !
Anne 🙂

3 Types de Bokeh pour Enjoliver vos Photos

Idées Photo Créatives à Faire à la Maison

Idées Photo Créatives à Faire à la Maison

Êtes-vous en quête d’idées photo créatives à faire à la maison ? Que vous soyez en confinement, ou cloué à la maison (pour toutes sortes de raison), il existe des thèmes forts intéressants à explorer.  Chez soi !

Toutefois, si vous êtes habitué à réaliser vos photos sur le terrain, parcourant de grands espaces, l’idée de photographier à la maison ne vous inspirera peut-être pas. Aussi bien vous dire la vérité, ce sera un défi. Ouais. Mais pas insurmontable. Promis.

Avec un soupçon de créativité, un brin de folie, d’audace, d’expérimentation, vous obtiendrez des résultats qui vous étonnera.

Voici 7 idées photo créatives à faire à la maison :

1)   Servez-vous de votre photocopieur

Autoportrait scanner

Ça vous étonne ? Pas de souci, c’est sans danger. Si vous avez un photocopieur à la maison, vous serez en mesure de produire des portraits surréalistes. L’effet est vraiment renversant.

Comment procéder ? Il s’agit de coller votre visage sur la vitre de l’appareil, activer le scan et attendre que la numérisation soit complétée. C’est tout.

Astuce : réalisez plusieurs essais et agrémentez votre portrait de petits accessoires, comme des bijoux, pour créer des mises en scène qui sortent de l’ordinaire.

2)   Peindre avec la lumière

Idée photo créative | peindre avec la lumière

Voilà une idée photo créative super fun à exécuter. Ici aussi, il faut être patient et refaire (encore et encore) les prises de vue pour réussir votre photo.

Choisissez un lieu sombre pour obtenir une vitesse lente afin de tracer des zigzags de lumière. Pour la photo présentée, j’étais dans la chambre à coucher, en fin de soirée. Néanmoins, vous pourriez sélectionner une autre pièce de la maison.

Exifs : ISO 400 | f/11 | 5 sec.

Astuce : servez-vous de l’application torche LED (lampe de poche) de votre téléphone pour créer un filet lumineux.

Aimeriez-vous recevoir 21 thèmes photo à exploiter ? Téléchargez mon e-Book : 21 Jours d’Inspiration. Vous y trouverez 21 idées à essayer avec toutes les directives. Pour en savoir plus, cliquez ici

3)   Perspective sous les pieds

Idée photo créative | Perspective sous les pieds

Cette vue est spectaculaire et produit un effet de surprise. Notez que si vous montrez cette photo à vos amis, on vous questionnera. « Mais, comment as-tu fait ? » Peut-être êtes-vous, en ce moment même, en train de vous poser la même question. Héhé.

Voici la réponse : je suis surélevée sur une roche (d’environ 10 cm), et j’ai installé ma GoPro en dessus. C’est ce qui donne cette vue saisissante en contre-plongée. Vous pouvez facilement réaliser cette photo à la maison, ou à proximité, dans un environnement qui se prête à ce type de perspective.

Appareil utilisé : GoPro, mode photo en rafale (10 photos). Un téléphone intelligent pourrait faire l’affaire aussi.

4)   Un peu de folie

Idée photo créative | Un peu de folie

Avec le coronavirus qui court et qui nous rend fous (avouons-le franchement!), il est possible de renverser la situation et d’inventer des mises en scène complètement disjonctées. Avec cette idée de photo créative, j’ai tenté d’interpréter un personnage qui s’improvise scientifique-fou-du-moment.

Sa mission ? Anéantir le virus ! Hé hé hé…

J’ai sorti mon arsenal de produits nettoyants; placer la table près d’une fenêtre (bonne source lumineuse); marteau à la main (tsé quand tu veux démolir l’ennemi, tu prends les grands moyens); loupe dans l’autre (ça aide à mieux voir le satané virus), et hop on photographie.

Astuce : optez pour le mode en rafale, genre 5 images.

5)  Photographier vos mains

Idée photo créative | Photographier vos mains

Quand on parle d’autoportrait grimacez-vous ?  L’idée de vous placer devant l’objectif vous horripile ? Bon, bon, je vous comprends, mais je crois qu’il est bénéfique de dépasser cette crainte et d’entreprendre ce projet.

D’ailleurs, si l’autoportrait vous rebute, songez à mettre en valeur vos mains.

À l’aide d’accessoires (incarnant différents symboles), on peut créer des mises en scène intéressantes. Ici, un nid d’oiseau (naissance) + les ustensiles en croix (addition/combinaison) + les cœurs (passion) + fleurs séchées (le doute, parfois…) = un oiseau ailé (liberté d’expression).

Astuce : (Vidéo) comment photographier ses mains 

Article relié ⇒ Autoportrait : Partir en Mode Introspection via la Photographie

Aimeriez-vous recevoir 21 thèmes photo à exploiter ? Téléchargez mon e-Book : 21 Jours d’Inspiration. Vous y trouverez 21 idées à essayer avec toutes les directives. Pour en savoir plus, cliquez ici. 

6)   Savonne, savonnez, savonnons !

Idée photo créative | Savon

En temps de confinement, c’est un article qu’on entend parler abondamment. Voilà une occasion en or pour photographier cet article. À la maison !

J’ai choisi l’évier de la cuisine, avec des mains pleines de mousse. Mais vous pourriez aussi opter pour une présentation plus classique et photographier le savon dans son emballage entouré d’éléments décoratifs. À vous de voir.

Je me suis servie du retardateur et de la prise de vue en rafale. Plusieurs photos ont dû être nécessaires pour obtenir LE bon cliché.

Astuce : j’ai surélevé la caméra (GoPro) sur une tasse pour avoir une vue sur la mousse.

7)   Lumière du matin

Idée photo créative | Lumière du matin

L’automne dernier, j’ai instauré une nouvelle habitude. Tous les matins, je photographiais le ciel vu de ma fenêtre. Outre le fais de sortir ma caméra (mon iPhone), je connectais avec le moment présent. Je prenais conscience du temps qui passe et j’accueillais le calme.

Ce geste, simple en-soi, est devenu une routine quotidienne. Mon ancre matinale.

La lumière, dans sa splendeur, change parfois imperceptiblement, d’autre fois avec plus de contraste, mais toujours avec beauté.

Le fait d’être là, à l’affût, témoin de ces changements, petits ou grands, nous ramène à l’essentiel. Le bonheur.

Article  reliéComment Photographier le Bonheur ? Découvrez 5 Pistes à Explorer

Conclusion

J’espère que ces suggestions vous donnerons des idées ou à tout le moins vous inciterons à prendre votre appareil et à faire des photos créatives à la maison. Je publierai dans les prochaines semaines d’autres idées à cultiver.

Bonne photo créative !

 

Idées photo créatives à faire à la maison

 

5 raisons pourquoi vous devriez photographier les fleurs

5 raisons pourquoi vous devriez photographier les fleurs

Aussi loin que je me souvienne, les fleurs m’ont toujours attirées. Dès ma première acquisition de mon boîtier numérique, en 2007, j’ai ajouté un objectif macro (60mm) à mon équipement.

J’ignorais, à cette époque, que ce petit objectif allait avoir un gros impact sur ma façon de réaliser mes photos.  

Par contre, je savais que j’aimais photographier de près, de trèèès près même. Ça rejoint mon style photographique. J’adore m’attarder sur les détails, prendre le temps d’observer, d’admirer, sans rien bousculer. On pourrait appeler ça de la slow photographie.

Ressentir. S’éblouir de l’étonnante beauté de la nature. Sourire aux couleurs, à la lumière, à la vie qui se déploient autour de nous.  Prendre le temps de connecter avant de déclencher.

Intuitivement, j’ai fait le bon choix. Mais ce n’est qu’en 2014, en découvrant la photographe Kathleen Clemons, que j’ai réellement nourri cette passion pour la photographie de fleurs. Visiter sa galerie est un enchantement pour les yeux.

Les fleurs. Un sujet qui, de loin, est séduisant. Mais en prenant soin de s’attarder sur les menus détails, on se rend compte de l’infinie richesse qu’elles camouflent. Un heureux mélange de lignes, de courbes, de textures, de grâce et d’élégance.

Voici 5 raisons pour lesquelles vous devriez vous aussi photographier les fleurs

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

1-Peaufine votre sens de l’observation

Si vous désirez photographier les fleurs sous un angle avantageux, vous avez intérêt à les observer attentivement. Au premier regard, les pétunias (ou les roses) sont magnifiques. Mais en s’y approchant, on se rend compte que les pétales comportent une complexité qui n’est pas facile à photographier.

Au premier coup d’œil.

Avant de déclencher, prenez le temps de les contempler. Penchez-vous, regardez-les sous une autre perspective que celle bien connu, à la hauteur des yeux. Soyez à l’affût d’une fleur à l’écart des autres ou d’un pétale recourbé qui semble rebelle.

Cette particularité rendra votre image encore plus unique.

Article relié ⇒ Macro, Proxy, Plan rapproché : quelle est la différence ? 

Poésie du soir

2-Exerce votre patience

Vous ne réussirez pas toujours à capter la beauté des fleurs. Plusieurs photos seront nécessaires avant d’obtenir l’effet désiré. Certains jours vous ne reviendrez avec aucune image satisfaisante.

Arrière-plan surchargé, trop surexposé, trop flou, trop bof… Alouette !

Un paquet de raisons pour remettre en question votre talent de photographe. Votre sentiment de réussite en prendra un coup. Je comprends, j’ai passé par là. Oui, oui !

Le mot d’ordre est… PATIENCE. Dit comme ça, ça paraît simpliste. Je sais. Mais quand vous expérimentez un nouveau style, vous traverserez des épisodes d’échec. C’est normal.

La meilleure solution est de per-sé-vé-rer. Recommencez. Encore et encore. La photographie de fleurs n’y échappe pas.  La patience vous récompensera. Promis.

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

Découverte d'un monde insoupçonné

3-Découverte d’un monde insoupçonné

Quand on parle de photographier les fleurs, on s’imagine qu’il s’agit de prendre la plante dans son ensemble. La tige, le feuillage et, bien sûr, la fleur.

Pouf ! On a fait le tour ! Un instant papillon, c’est beaucoup plus créatif que ça. 😉

Il y a vraiment un monde insoupçonné, si vous vous y attardez. Tant pour les insectes, les papillons, les abeilles qui égayeront vos spécimens, que par l’aspect gracieux des pétales.

Dans un mètre carré, vous détecterez une pléiade de créatures vivantes ainsi que des formes graphiques à exploiter. Donnez-vous la peine d’explorer plus loin. Approchez-vous et éclatez-vous.

Il y a tout un monde à découvrir !

Article relié ⇒ 8 Conseils pour photographier les fleurs de sous-bois

Fleur Iris

4-Développe votre expression artistique

Photographier les fleurs en soi n’est pas si compliqué. Ce choix peut paraître ordinaire. Détrompez-vous. C’est un sujet en or pour développer votre style artistique. Par sa richesse de détails, vous pouvez réaliser une panoplie d’images saisissantes ou épurées, selon votre vision.

En passant par le minimaliste, le graphique, l’abstrait. Ou approfondir davantage, et créer des perles d’images qui évoquent poésie, délicatesse, charme. De multiples possibilités s’offrent à vous.

La seule limite est votre propre perception. Soyez ouvert et expérimentez.

Article relié ⇒ Développer sa vision artistique

Améliore votre technique

5-Améliore votre technique

Un grand avantage, à bien des égards. Qui ne souhaite pas améliorer sa technique photographique ? Apprendre à mieux voir est essentiel, mais connaître la profondeur de champ, la distance minimale de votre objectif, maîtriser l’exposition et créer de délicieux floutés sont des paramètres indispensables. Les maîtriser enrichie votre satisfaction.

La photographie de fleur permet d’explorer cette avenue. De nous perfectionner tout en peaufinant notre vision.

Avec la patience, la persévérance, la passion aussi vous parviendrez à produire des images qui reflètent votre style photographique.

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

Et vous, avez-vous déjà exploré la photographie de fleurs ?

 

7 idées pour égayer vos photos printanières

7 idées pour égayer vos photos printanières

Je ne sais pas dans votre coin de pays, mais au Québec, le printemps tarde à faire éclore les fleurs. Bon, je sais, c’est toujours la même rengaine chaque année, mais je vous jure que cette année, c’est PIRE.

La preuve, tout est au ra-len-ti. Même l’éclosion des bourgeons semble être en suspension.

Ne pas se fier aux apparences

Dans son ensemble, la nature encore endormie, dépouillée d’attrait, peut vous apparaître sans intérêt. Mais si vous prenez le temps de regarder, de vous arrêter quelques instants, vous y trouverez d’étonnantes merveilles.

Voici 7 idées pour illuminer vos photos printanières  

8 idées pour égayer vos photos printanières

1- À deux pas de chez soi 

Vous n’êtes pas obligé de voyager très loin pour réaliser vos photos printanières. Il peut s’agir de votre cour arrière, d’un champ abandonné à proximité, d’une forêt. Ou même les arbres qui commencent à arborer de jolis bourgeons.

Ebook à téléchargerPhotographier à deux pas de chez soi

2- Tirez profit de la pluie 

Les pluies abondantes procurent une occasion unique de photographier l’eau qui ruisselle sur les plantes, ou encore les ruisseaux qui se gorgent d’eau.

Pour garder votre équipement au sec, procurez-vous une pochette à l’épreuve de la pluie, ou encore installez un support de fixation pour maintenir un parapluie sur votre trépied.

8 idées pour égayer vos photos printanières

3- Passez en mode macro

Les paysages ne sont pas (encore) totalement éclatants. C’est le bon moment d’explorer l’infiniment petit en mode macro. Vous n’avez pas d’objectif macro ? Essayez la photo proxy, qui consiste à photographier de très près.

Dans ce style de photo, il est recommandé d’isoler le sujet.

Pour y arriver, on choisi de grandes ouvertures, comme f/4 et moins. Toutefois, j’ai remarqué que f/8 était préférable à f/4. La netteté est supérieure et l’arrière-plan demeure passablement flou. Vérifier votre profondeur de champ à l’aide de votre appareil photo.

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

4- Fleurs de sous-bois 

Au Québec, les fleurs de sous-bois (trille, érythrone d’Amérique, sanguinaire) feront leur apparition début mai, juste avant l’apparition des feuilles. C’est l’unique occasion de les prendre en photo. Munissez-vous d’un objectif macro et d’un tapis de sol et partez à la cueillette photographique.

Article relié  Photos de fleurs : 12 Astuces pour immortaliser leur beauté

8 idées pour égayer vos photos printanières

5- Arrière plan foncé

Pour faire ressortir la finesse d’une plante, choisissez un arrière-plan plus sombre. Ce carré d’ombre, juste derrière, ferait parfaitement l’affaire. Déplacez-vous pour vous mettre dans le bon angle. Utilisez la mesure spot (sur la zone claire) pour effectuer la bonne mesure d’exposition.

8 idées pour égayer vos photos printanières

6- Je vois vert 

L’herbe à commencer à verdir et les arbres se parent d’une toison de petits bourgeons vert pomme. Captez des images monochromes en ciblant cette couleur. Faites des plans rapprochés ou d’ensemble pour créer de la variété.

8 idées pour égayer vos photos printanières

7- Levez-vous tôt 

Les changements de température occasionnent souvent une brume matinale, recouvrant le paysage d’une atmosphère de mystère. Très joli à photographier, mais il faut s’y prendre tôt, car le soleil dissipe tout en quelques heures.

7 idées pour égayer vos photos printanières, par Anne Jutras, artiste photographe | Conseils Photo | Photos créatives | Photographie

Vous désirez améliorer vos photos de fleurs ? Téléchargez mon e-Book : Réussir ses Photos de Fleurs. Vous y trouverez de précieux conseils pour immortaliser leur beauté naturelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

Voilà ! J’espère que ces idées pour inciterons à sortir vos appareils et à croquer le printemps comme il se doit. 🙂 

 

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes ?

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes ?

Désirez-vous créer des images saisissantes ? La photo en contre-jour apportera ce zeste de magie qui transformera vos paysages.

Honnêtement, c’est une méthode que j’adore et que j’utilise abondamment. Vous savez pourquoi ? Pour deux raisons : primo, la lumière souligne joliment le sujet et, secundo, elle produit une atmosphère unique, qui insuffle une sensibilité artistique.

Si vous cherchez à transmettre une émotion à vos images, cette méthode est tout indiquée.

Que signifie photographier en contre-jour ?

En fait, il s’agit de photographier face au soleil. Vous récoltez ainsi des images fortes, où la luminosité du soleil vient souligner votre sujet principal. Normalement, on évite ce genre de scène, car bien exposer le sujet devient problématique.

Mais en adoptant la bonne approche, vous obtiendrez des images hautement lumineuses.

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Bien exposer le contre-jour

Conseil d’exposition

Selon l’intensité et la position du soleil, vous aurez à effectuer des ajustements. Quand le soleil est dans notre composition, la lumière est tellement intense que le posemètre vous donnera de fausses directives. Prenez note que durant l’hiver, le manteau blanc de la neige fait office de réflecteur. L’image, dans son ensemble, est alors moins assombrie.

Néanmoins, appliquez la correction d’exposition manuellement, selon les conditions lumineuses. Certaines scènes vous demanderont de surexposer votre image, tandis que d’autres exigeront l’inverse.

Astuces

Gardez un œil sur votre histogramme, et assurez-vous de ne pas brûler les hautes lumières. Dans l’incertitude, faites plusieurs photos à diverses expositions.

Sujet auréolé de lumière

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Savamment dosé, ce type de lumière rehausse la beauté d’un lieu ou d’un sujet. Par exemple, les items translucides, comme les fleurs ou les feuilles seront joliment soulignés d’une lueur diaphane. Un personnage, en contre-jour, sera dessiné d’un liseré de lumière sur le pourtour de sa silhouette. Super joli !

Note : vu la lumière intense sur le pourtour de votre sujet (liseré blanc), l’histogramme vous indiquera des blancs surexposés, c’est tout à fait normal.

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Si le soleil est suffisamment bas, et pénètre dans votre objectif, vous obtiendrez un flare. Cet effet ajoute une touche artistique à vos images et restitue une atmosphère vaporeuse.

Flare

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Le flare ajoute un léger voile insufflant une ambiance vaporeuse. Il est souvent utilisé en photographie de portrait, mais vous pouvez très bien l’exploiter pour la photo de paysage et les photos de fleurs.

Qu’est-ce qu’un flare ?

C’est une source de lumière parasite qui traverse votre objectif et crée des artefacts qui, normalement, sont considérés comme un défaut optique. Lorsque vous photographiez en contre-jour, vous créez des ambiances rêveuses et lumineuses.

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Voici ses effets :  

  • Réduis le contraste, transmettant une douceur à l’image.
  • Produis un voile blanc qui crée une ambiance lumineuse.
  • Dans les cas extrêmes, ajoute des halos de lumière.

Astuces

Pour réussir cet effet, photographiez en fin (ou en début) de journée, alors que le soleil est bas sur l’horizon. Ce sera plus facile de laisser pénétrer les rayons lumineux dans votre objectif.

Soleil en étoile

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Nous sommes tous d’accord (enfin, je crois), cet éclat lumineux éclabousse nos photos et ajoute une jolie touche de vie.

Article relié => 6 Astuces pour créer des effets d’étoiles éblouissantes

Astuces

Pour réussir cet effet, optez pour une petite ouverture (f/grand chiffre) et camouflez le soleil derrière un objet. Par exemple, le chapeau de votre copain(e), le feuillage d’un arbre ou, tout simplement, un amas de nuages.

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Compensez votre exposition au besoin (vérifiez votre histogramme) et assurez-vous de faire la mise au point au bon endroit, afin d’obtenir des rayons bien nets.

Silhouette en ombre chinoise

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes

Le contre-jour peut créer de superbes silhouettes lors d’un coucher de soleil, recherchez des items avec un contour défini pour un impact spectaculaire et faites votre lecture d’exposition sur le ciel.

Astuces 

Pour ce type d’image, il est judicieux de faire du repérage avant. Souvent, les meilleures conditions pour réaliser cette photo sont une fois le soleil couché. Donc, ne partez pas tout de suite, prolongez votre visite et amusez-vous !

Portez attention à votre sujet. Faites en sorte qu’il se détache des autres éléments environnants. Évitez le chevauchement, afin qu’il soit bien identifiable.

J’utilise la mesure spot pour effectuer la lecture d’exposition et, à l’aide de mon histogramme, je vérifie que mes hautes lumières ne soient pas brûlées. Une fois la mesure vérifiée, passez en mode manuel pour conserver la bonne exposition.

Photographier en contre-jour pour créer des images saisissantes? par Anne Jutras, artiste photographe

Conclusion

Osez expérimenter, la photographie en contre-jour offre plusieurs variétés de style. Et comme sa présentation est unique, vous obtiendrez des photos qui se démarquent. Jouez avec la lumière, osez photographier directement devant le soleil. Ou encore, attendez en fin de soirée et faites une session photo avec un(e) ami(e) et amusez-vous !

Bonne photo et à bientôt ! 

 

 

 

 

En tant qu’artiste : Comment Rester Authentique Sur Les Réseaux Sociaux

En tant qu’artiste : Comment Rester Authentique Sur Les Réseaux Sociaux

Avez-vous déjà songé (secrètement) à supprimer tous vos réseaux sociaux ? Facebook, Instagram, Pinterest, tout le tralala. N’est-ce pas un peu drastique comme décision ? Peut-être…

Le photographe, Nick Fancher,  a décidé un bon matin de supprimer tous ces comptes, malgré ses 60 000 followers. Ouf ! Quand même. J’aborde ce sujet suite à la lecture de cet article chez Phototrend, qui m’a grandement interpellée.

Est-ce du courage, de la folie, ou tout simplement une libération ? Tout dépend de la façon dont est géré le contenu. Dans ce cas particulier, il publiait selon une analyse minutieuse de l’algorithme et ceci influençait son travail. Au final, il n’était plus lui-même, l’authenticité était en péril.

Créez selon votre vision, votre ressenti, et non selon un algorithme d’optimisation.

Comment Rester Authentique sur les Réseaux Sociaux

Êtes-vous authentique ?

Posez-vous la question : quand je publie quelque chose, suis-je authentique ?

Mais au fait, être authentique c’est quoi ?

Rester fidèle à soi-même, assumer sa différence, respecter sa démarche artistique, et partager les découvertes, qui nous font grandir en tant qu’artiste. Librement et spontanément. Mais, surtout, s’aimer tels que nous sommes, sans nous démener pour devenir quelqu’un d’autre.

Un processus qui sera toujours en évolution.

Dans vos publications Facebook ou Instagram, présentez-vous des œuvres qui témoignent de votre démarche artistique ? Ce qui vous touche personnellement. Ou est-ce plutôt le reflet de ce qui plaît aux autres ?

Il n’y a rien de mal à partager du contenu qui plaît, c’est tout à fait légitime. L’humain a besoin de sa tribu, de sa communauté pour vivre. D’un retour constructif pour progresser.

Mais à partir du moment où vous vous censurez, publiant uniquement des images qui correspondent à un certain standard, visant à récoltant les « likes », vous faites fausse route.

Autrefois, et encore de nos jours, les artistes s’isolaient dans des refuges pour créer. Afin d’atteindre l’état de flow, sans pression extérieure. Concernant les réseaux sociaux, il suffit de trouver le juste milieu, et rester naturel. Pas si simple, je vous l’accorde.

comment rester authentique sur les réseaux sociaux

Voici mes astuces pour publier sur les réseaux sociaux :

Variez vos publications

De temps en temps, diffusez des photos-qui-plaisent, mais de grâce osez partager des photos de votre cru. Qui ne reflète que vos goûts personnels. Postez-les sans attente. N’inventez rien, restez vous-même.

Oui, mais je n’ai rien à publier ?

Vraiment ? Alors, ne publiez rien. Mais n’utilisez pas cette excuse pour demeurer invisible.

Le behind the scene

Parlez-nous de votre processus, de votre démarche, à propos de vous. Qui êtes-vous ? Comment en êtes-vous arrivé à faire ce que vous faites ? Les gens aiment savoir ce qui vous motive, vous poussent à créer.

Une image vaut mille mots, mais les paroles qui accompagnent vos photos dévoilent votre personnalité.

Connectez avec votre audience

Répondez aux commentaires, engagez une conversation. Intéressez-vous à ces gens qui vous écrivent des mots de gentillesse ou d’admiration. Ce sont peut-être de futur client.

Acceptez de ne pas plaire à tout le monde

C’est impossible, voire néfaste pour votre santé mentale. Plus vous êtes différent, unique, plus vous inspirez les autres à en faire autant.  

Prenez des pauses

Pour ma part, quand j’ai le sentiment que les réseaux sociaux me tirent vers le bas, me décourage, me démotive, je prends du recul.

Vous n’êtes pas obligé de publier tous les jours. Se retirer dans sa bulle, pour créer à sa guise, ou faire le vide est tout à fait normal. Donc, cessez de vous sentir coupable. Décrochez quelques jours (voire un mois) et revenez frais et dispo.

comment rester authentique sur les réseaux sociaux

Trop longtemps absent ?

Vous ignorez comment refaire surface ?

Allez-y doucement. Vous n’avez pas à justifier en long et en large vos motifs, ça ne regarde que vous. Souvent, votre audience n’a même pas remarqué votre absence. C’est la dure réalité des réseaux sociaux.

Revenez et parlez-nous de votre dernière création. Tout simplement.

Prévoyez des journées hors ligne

Ciblez des journées où vous serez déconnecté (unplugged). Le dimanche ou le week-end, par exemple. Profitez-en pour être en famille, en couple, ente amis. Pour jouir de la vie sans les réseaux sociaux.

Faites une sortie sans votre téléphone intelligent. Ayez des discussions les yeux dans les yeux, et non le visage penché sur votre téléphone. Tout un défi, hein !

comment rester authentique sur les réseaux sociaux

Conclusion

Adoptez une attitude saine, restez fidèle à vous-même. N’attendez pas l’approbation des autres ou le nombre de like pour confirmer que votre travail est valable. C’est vous qui avez le contrôle. Établissez une discipline et des règles qui vous conviennent.

Comment rester authentique sur les réseaux sociaux ? par Anne Jutras, artiste Photographe

Et vous chers lecteurs-trices, quelle astuce avez-vous adoptée pour conserver une relation amicale avec les réseaux sociaux ?

error: Ce contenu est protégé.