Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Avez-vous de mauvaises habitudes ? Nous en avons tous. Des actions que nous effectuons machinalement, sans même y réfléchir et qui, à la longue, nous éloignent de nos objectifs.

Le monde de la photographie n’y échappe pas.

Y compris moi ! Quand je gare mon véhicule et décide de partir à pied explorer les environs, j’avais la « mauvaise » habitude de laisser mon sac photo dans la voiture (camouflé dans le coffre, héhé, vous pensiez que j’étais étourdie, hein !).

Voulant éviter une surcharge de poids, je me disais que j’étais assez proche pour revenir le chercher. Ça me paraissait biiiien pratique. Erreur !

Je m’éloignais toujours trop (en mode photo, je pers la notion du temps ET de la distance), et quand venait le temps de récupérer mon sac, eh bien, il était à des kilomètres ! Ouais, pas très pratique.

Bon, j’exagère un peu, mais ça vous donne une idée. Donc, j’ai pris la « bonne » habitude d’apporter mon sac avec moi, au cas où…

Mauvaises habitudes photo à perdre dès aujourd’hui !

1-Ne pas utiliser son trépied

utiliser son trépied - Anne Jutras

Le trépied est un accessoire (presque toujours) indispensable en photographie. Prendre des photos à  main levée est très agréable, un sentiment de liberté nous habite.

Par contre, lorsque la vitesse ralentie (1/15 sec et moins), vous ne pourrez pas contrer le flou de bougé. Si vous souhaitez réaliser un effet de filet soyeux sur une cascade, le résultat risque d’être insatisfaisant.

Oh, vous avez la possibilité de hausser les ISO, mais au final, vous y perdrez en qualité d’image, les ombres auront un problème de bruits (parasites numériques).

Si vous vous demandez comment améliorer la netteté de vos images, prenez l’habitude d’apporter votre trépied.

Vous le trouvez encombrant et lourd à transporter ?

Procurez-vous un trépied compact ou un léger en carbone. La marque Fotopro, entre autres, offre des produits de qualité qui répondront à votre budget. Voici un article intéressant chez BonPlanPhoto, sur comment choisir son trépied.

Vous trouvez qu’il gêne vos mouvements ?

Ne vous installez pas immédiatement avec votre trépied. Observez la scène à photographier, en vous déplaçant avec votre appareil entre les mains. Une fois que vous avez choisi votre cadrage, installez votre équipement sur le trépied. Vous aurez ainsi plus de « liberté » pour composer vos images.

2-Ne pas faire le tour du sujet

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Ne vous contentez pas de faire une photo ou deux de votre sujet. Donnez-vous la peine d’arpenter les différents points de vue. Faites le tour.

Voyez-vous quelque chose d’intéressant sur le côté ? Au ras du sol ?

Penchez-vous et explorez cette perspective, la dynamique sera totalement différente. Vous êtes près? Approchez-vous davantage, certains détails ont intérêt à être isolés.

Variez également la profondeur de champ, prenez la même scène, mais à différente ouverture. Diversifier ainsi vos prises de vue, vous assure un meilleur choix.  Et une variété !

3-Ne pas soigner sa composition

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Lors de la composition, il est aisé de se dire : bah, je vais corriger ça dans Photoshop !

Une mauvaise habitude à proscrire. Prenez plutôt le temps d’examiner les quatre côtés de votre cadre, et vérifiez s’il y a un élément perturbateur. Ça ne prend que quelques minutes.

Par exemple, un élément qui crée une masse indésirable en arrière-plan, une fleur dont les pétales sont fanés, des passants qui ne sont pas situés au bon endroit. Parfois, c’est par manque de vigilance, prendre le temps de vérifier tous ces « indésirables » nous évite bien du travail en postproduction.

4-Faire de la photo de temps en temps

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

On veut devenir meilleur photographe, mais nous ne sommes pas prêts à investir du temps.

Or, la meilleure façon de progresser est de pratiquer. Encore et encore. Si vous faites de la photo qu’une fois par mois, vous aurez toujours l’impression de recommencer. Et de ne pas avancer. Parce que vous aurez oublié les paramètres et les réglages appris lors de votre dernière sortie photo.

Le temps est une denrée rare, j’en conviens, mais vous en êtes le seul maitre. Gérer son temps demande de la discipline et des sacrifices.

Si vous tenez à cœur à sublimer vos images, donnez-vous un défi « 30 minutes par jour pendant 1 mois, pour pratiquer la photo ». Jouez avec les réglages de votre appareil, apprenez leurs emplacements et leurs fonctions.

Expérimentez la profondeur de champ en variant les ouvertures, ou encore, prenez une photo par jour que vous publierez sur Facebook ou Instagram. Votre engagement se manifestera dans vos images, et vous constaterez une grande amélioration.

5-Se fier à l’écran LCD et non à son histogramme

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

On prend une photo, et pour juger si elle est bien exposée ou pas, on fait confiance à son écran LCD. Ça vous dit quelque chose ? C’est la PIRE des mauvaises habitudes.

Si vous connaissez votre écran, parce que vous avez pratiqué plusieurs fois, ça va. C’est l’avantage de l’expérience (et de la pratique). Toutefois, pour s’assurer d’une bonne exposition, il est impératif de vérifier son  histogramme.

C’est l’outil par excellence pour savoir si vos pixels sont bien exposés, tant dans les ombres que dans les hautes lumières. Parfois, la lumière ambiante ne nous permet pas de distinguer l’écran LCD correctement (trop de soleil), et la seule façon d’y voir clair c’est grâce à l’histogramme.

Par exemple, si la répartition des pixels est trop vers la gauche, il y a de bonnes chances que votre photo soit sous-exposée et, à l’inverse, trop vers la droite, elle est surexposée. Toutefois, le diagramme peut varier selon les conditions d’éclairages.

Photographie : 5 Mauvaises habitudes à perdre

Une bonne connaissance de l’histogramme vous évitera de revenir à la maison avec des photos mal exposées.

Voici un excellent article  sur le sujet :

→Comprendre l’histogramme. ←

En résumé

J’ai rédigé cet article à l’intention des jeunes et des moins jeunes qui débutent dans cette belle aventure qu’est la photographie.

Je m’adresse à toi qui cherches à te perfectionner et qui ne sais pas comment par où commencer.  

  1. Achète un appareil photo selon ton budget, ce n’est PAS l’équipement qui crée l’image c’est TA créativité.
  2. PRATIQUE régulièrement.
  3. Visite des musées, INSPIRE-toi des artistes peintres.
  4. Fais de la photo pour TOI ; et non pour les autres.
  5. EXPÉRIMENTE différents genres, ne te confine pas à un seul style : fait du paysage, du portrait, de la photo de rue, ceci te permettra de découvrir ce qui te plait.
  6. Prends le temps de LIRE ton manuel d’utilisation.
  7. CONSACRE 15 minutes par jour pour t’adonner à ta passion. Tu en verras les bénéfices.

Et vous, chers lecteurs, avez-vous une mauvaise habitude que vous aimeriez corriger ? Participez à la discussion, en laissant un commentaire. 😉

 

8 Astuces pour BOOSTER votre Créativité

8 Astuces pour BOOSTER votre Créativité

Êtes-vous en quête d’idées créatives ? Cherchez-vous des astuces pour créer des images originales ? Différentes ? Pour sortir des sentiers battus et vous éclater ? Je vous ai concocté un article pour vous aider à booster votre créativité, et pour vous amuser.

Nous traversons tous à un moment des passages à vide où l’inspiration nous fait défaut. Prendre une pause de la photo est une solution, parfois s’en éloigner nous permet de faire le vide et de revenir avec une impulsion renouvelée.

D’autre fois, se botter le derrière (hum-hum) et passer à l’action est la meilleure alternative à adopter. Je ne vise personne, hein. 😉 Car l’inspiration n’aime pas l’inaction. Ne-non! Nous changer les idées, bouger, faire autre chose, varier nos habitudes déstabilise certes notre cervelle, mais rend un service fou à la muse. 😀

Donc, êtes-vous prêt ? Allons-y !

1-Confectionnez une double exposition

8 astuces pour booster votre créativité

Ceci est vraiment amusant et permet de créer des scènes uniques ! Vous combinez deux images pour n’en faire qu’une seule. L’astuce est de photographier la première image en silhouette, soit une personne en contre-jour, ou contre un mur blanc, ou un ciel lumineux. Songez à exposer pour l’arrière-plan afin de laisser le sujet en silhouette chinoise.

Secundo, créez-vous une banque d’images avec différentes textures : des fleurs, des arbres, un mur de brique, des nuages, l’ondulation d’un étang, un tissu à motifs, paysage urbain, coucher ou le lever de soleil, une lettre manuscrite, enfin le choix est infini.

Une fois vos deux photos réalisées vous les combinez.

Certains modèles d’appareil photo offrent la possibilité de créer à même le boitier ces images. Vous pouvez également vous servir de votre téléphone intelligent avec l’application Diana App, ou sur Pixlr Editor visionnez cette vidéo pour en savoir comment faire => Pixlr Double Exposure.

Vous pouvez également vous servir de Photoshop pour réaliser la fusion de vos deux images.

2-Explorez un nouveau point de vue

8 astuces pour booster votre créativité

Imposez-vous une perspective dont vous n’avez pas l’habitude d’utiliser.

Photographiez pendant une semaine au ras du sol, ou cherchez à prendre des images vues de haut, ou l’inverse vu d’en bas. Vous sortirez du cadre habituel et découvriez des endroits (que vous connaissez comme le fond de votre poche) sous un jour nouveau.

3-Limitez-vous à 12 photos

8 astuces pour booster votre créativité

Avec le digital, nous sommes habités à prendre une TONNE de photos, on mitraille sans retenu. Par ailleurs, le fait de freiner notre élan et de prendre le temps de bien examiner chaque photo avant de déclencher, nous force à être plus attentif.

Du temps de l’argentique, les appareils étaient chargés avec des rouleaux de 24 poses et le développement coutait une beurrée, comme on dit. Donc, nous étions vi-gi-lent.

Limitez vos prises de vue, et posez-vous la question avant de déclencher : ai-je tout fait pour optimiser ma composition ?

4-Inventez-vous une liste de thèmes

8 astuces pour booster votre créativité

Si vous ignorez quoi photographier, pourquoi ne pas rédiger une liste de thèmes qui vous parlent ? Écrivez-les sur un bout de papier, découpez-les et chaque jour pigez un thème au hasard. Voici quelques idées :

Les perspectives : au ras du sol, vers le haut, vers le bas, caché derrière

Les couleurs : rouge, vert, rouge & vert, bleu, jaune, blanc, noir, gris, etc.

Les lignes : droite, diagonale, courbe, spirale, triangle, rond, carré.

Une heure précise : 8h – 9h – 10h – 11h – midi – 13h – 16h – 18 h, etc.

Des mots : aimer, rire, solitude, explorer, je suis ici, vivre, et si…

Les textures, les reflets, autoportrait, par la fenêtre, si j’étais un chat, gourmandise, mon voisinage, sous la table, à 25 pieds de chez moi, dans mon sac à main, au supermarché, les vacances, la ruelle, noir & blanc.

La liste est infinie !

>>>Joignez-vous au groupe facebook où un thème par jour est proposé.<<<

Répondez aux deux questions à l’accueil et vous êtes admis dans le groupe.

À bientôt (j’espère) !

5-Marchez L.E.N.T.E.M.E.N.T

Adoptez l’habitude de ralentir. Si vous n’avez que 15 minutes pour faire vos photos, prenez votre temps, soyez attentif. C’est la qualité qui compte et non la quantité. En étant plus conscient et plus attentionné sur les items à photographier, vous remarquerez davantage les détails et capterez le bon moment.

Si vous prenez une photo et que vous vous précipitez sur la suivante, vous raterez peut-être l’occasion d’enrichir votre banque d’images.

RALENTISSEZ.

6-Sortez de votre zone de confort => faites de la photo de nuit !

8 astuces pour booster votre créativité

Seul, dans la nuit noire, le monde se transforme. Dépourvu de lumière, notre environnement prend une tout autre dimension. Aveugle (ou presque), nous réalisons à quel point la lumière est importante.

Soudainement, notre ouïe s’aiguise, et le moindre petit bruit nous parait amplifié. Les sons, que nous remarquons à peine le jour (à part, le gazouillis des oiseaux), prennent des proportions inusitées.

Voici les points majeurs à retenir :

Un bon emplacement, évitez la pollution lumineuse (comme les grandes villes à proximité).

Privilégiez les objectifs lumineux (f/1.4 à 4) afin de capter le plus de lumière possible.

Choisissez un grand-angle (10-24mm), mais une focale plus longue est bonne aussi.

Haussez vos ISO, entre 1600 et 4000 ISO (je ne blague pas).

Temps de pose : entre 20 et 30 secs (faites des tests)

Un trépied (ça va de soi…)

Une lampe de poche (la nuit, y fait noire! Surtout quand vous cherchez votre sac photo noir, hihi!)

>>>Article chez Objectif Photographe sur la photo d’étoiles filantes<<<

7-Servez-vous uniquement de votre téléphone cellulaire

8 astuces pour booster votre créativité

Crédit photo : Hélène Gagnon

Voilà une idée bien saugrenue, me direz-vous, mais ô combien libératrice !

On oublie les paramètres, tout ce que vous avez à penser est de composer et de déclencher. N’est-ce pas merveilleux ! Permettez-vous à l’occasion de vous départir de votre réflex et n’utilisez que votre téléphone intelligent. Vous vous sentirez libéré, et votre créativité émergera, comme par magie.

8-Pratiquez une nouvelle technique : le freelensing

8 astuces pour booster votre créativité

Cette méthode consiste à détacher l’objectif du boitier et, en produisant des micros mouvements de haut en bas et de droite à gauche, vous obtenez un flouté des plus enveloppants. Le rendu est similaire aux objectifs à bascule (tilt-shift) ou d’un lensbaby (sans devoir vider votre portefeuille).

L’effet est féerique ! Mais demande beauuuucoup de pratique.  

>>>Vidéo Démonstration<<<

Pour réussir, vous devez :

  • Avoir un boitier réflex (pour retirer l’objectif du boitier)
  • Un 35/50 mm pour des résultats optimums
  • Placez la MOP à l’infini ‎∝
  • Ouvrir au maximum (f/petit chiffre)
  • Avoir une bonne lumière
  • Pratiquer, pratiquer, pratiquer

Attention : puisque vous retirez votre objectif du boitier, les risques d’attirer de la poussière sur votre capteur sont élevés. Choisissez l’environnement dans lequel effectuer cette manœuvre; évitez les journées de grand vent et la plage. L’idéal serait juste après une bonne pluie, les poussières suspendues dans l’air sont réduites au maximum. 😉

Voili, voilà ! J’espère ces idées vous encouragerons à explorer des styles différents ou exploiter des idées simples pour booster votre créativité.

Pssst ! Avez-vous des idées à proposer ? On aimerait les connaitre ! Merci de partager. 

 

 

 

 

Comment TRANSFORMER nos erreurs pour devenir un MEILLEUR photographe

Comment TRANSFORMER nos erreurs pour devenir un MEILLEUR photographe

Qui n’a pas, un jour ou l’autre, commis des erreurs à répétition ? Photo ratée, photos sous-exposées, sujet hors foyer, aucune atmosphère, rien de bon, alouette !

Looooong soupir de découragement.

Nous avons tous vécu ces moments de déception, où les images ne sont pas du tout à la hauteur de nos attentes. Frustration et consternation taraudent notre moral.

Quoi qu’on en pense, les erreurs nous font progresser. Elles nous offrent l’occasion de réévaluer notre travail, de porter davantage attention à notre processus créatif et de se lancer de nouveaux défis.

Les erreurs font partie du processus de création et elles y ont leur place. Elles sont la matière brute de l’apprentissage. ~ Anne-Marie Jobin, Créez la vie qui vous ressemble

transformer nos erreurs pour devenir un meilleur photographe

Commettre des ERREURS est la MEILLEURE façon d’apprendre

Admettons-le, nous commettons tous des erreurs. L’humain n’est pas une machine infaillible, encore moins un robot. L’erreur, un jour ou l’autre, croisera notre chemin.

C’est inévitable. Selon moi, c’est l’un des modes d’apprentissage le plus efficace, car la connaissance est enrichie par le ressentie et se transforme en expérience. Mais si on se laisse envahir par les émotions négatives, notre expérience sera perdue.

Regardons ensemble des tactiques simples pour nous aider à surmonter cette épreuve.

Comment se préparer à l’erreur

On ne peut pas prévoir l’erreur, mais en adoptant un esprit ouvert et curieux, vous vous donnez la permission de l’accueillir.

Détachez-vous des attentes, et restez centré sur le moment présent. Soyez attentif. Ce faisant, vous serez plus disponible à votre sujet et si, par mégarde, une erreur survient sur place, vous serez en mesure d’y remédier.

transformer nos erreurs pour devenir un meilleur photographe

Prenez votre temps

Regardez votre histogramme, examinez votre composition, remarquez-vous des failles à corriger ? Est-ce que votre sujet affiche l’expression souhaitée ? Est-ce que votre image est bien exposée ? Bien cadrée ? Non ? Reprenez la photo. Refaites-le jusqu’à ce que le tout soit à votre goût.

Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage! ~ Nicolas Boileau

Transformez votre déception en expérience

L’erreur naît de l’expérience et elle est cent fois plus enrichissante qu’une leçon apprise dans un livre. Parce que vous vous en souviendrez ! D’ailleurs, vous connaissez sans doute le dicton : la théorie c’est bien, mais la pratique c’est mieux.

Vous avez obtenu des photos ratées ? Analysez-les, notez ce qui cloche : est-ce la vitesse ? Votre choix d’ouverture ou d’exposition ? Votre composition ?

Fixez-vous une sortie photo-essai réservée exclusivement à vous améliorer.

Pratiquez, encore et encore, jusqu’à ce vous maîtrisiez ce point à perfectionner.

transformer nos erreurs pour devenir un meilleur photographe

Étude de cas

Jasmine Star, photographe de mariage, reconnue internationalement, n’a pas toujours réussi ses photos.  À ses débuts, elle photographiait uniquement en JPEG, et devait redoubler de vigilance pour exposer correctement ses images. Entre vous et moi, un fichier JPEG ne détient pas une large marge d’erreur…

Or, la photographie en contre-jour lui causait beaucoup de difficulté, car ses sujets se convertissaient immanquablement en silhouettes chinoises. Ce qui n’est pas toujours souhaitable.

Pour surmonter ce problème, elle s’est pratiquée dans son jardin avec comme sujet, un oranger. Tous les soirs,  armée d’une bonne dose de détermination et de persévérance, elle a mitraillé son oranger. Après plusieurs clichés ratés, elle a fini par maîtriser cette technique.

Avantage de commettre des erreurs

Vous gagnerez en expérience, vous offrant une fenêtre vers un apprentissage nouveau. Embrassez cette contrariété comme une opportunité à vous améliorer. À mettre au point votre technique et à faire de vous un ou une meilleur(e) photographe.

Personnellement, le mode essai et erreur est un processus qui me convient parfaitement. Les photos ratées, je les collectionne ! Je suis de nature intuitive et, souvent, j’ai besoin d’appréhender le processus en vivant l’expérience.

Donnez-vous la permission de faire des erreurs. Vous grandirez avec elles !

transformer nos erreurs pour devenir un meilleur photographe

Comment transformer la situation

Soyez indulgent envers vous ; vous avez droit à l’erreur comme tout le monde. Apprenez à rire de la situation, transformez votre histoire en anecdote qui fera rire vos compatriotes. Ne lui donnez pas le pouvoir de vous décourager, dites-vous que c’est un mode d’apprentissage. Parlez-en à des ami(e)s, et vous serez étonné de constater que vous n’êtes pas le seul à en commettre.

À votre tour…

Alors, dites-moi chers lecteurs-lectrices, est-ce que cette transformation vous parle ? Partagez-moi une erreur qui vous a permit d’approfondir votre expérience photographique.

Comment transformer nos erreurs pour devenir un meilleur photographe

 

21 Bienfaits que procurent la photographie dans votre vie

21 Bienfaits que procurent la photographie dans votre vie

Les bienfaits que procure la photographie sont multiples. De prime abord, quand on pense à la photographie, on songe immédiatement à apprendre une nouvelle technique, à connaitre son boitier, à s’adapter au numérique, à maitriser les logiciels de traitement d’image et touuuute la complexité que génère ce type de médium. Ouf !

Outre le fait d’être technique — et complexe par moment (je vous l’accorde) —, vous pouvez bénéficier de plusieurs bienfaits qui apporteront une sérénité dans votre quotidien, et vous permettront de développer des qualités et des habiletés insoupçonnées.

21 Bienfaits que procure la photographie dans votre vie et que vous ne soupçonnez même pas!

1-Insuffle un sentiment de plaisir

Le plaisir est l’un des premiers bienfaits que procure la photographie. Tout le processus relié à l’activité, la prise de vue, le contact avec notre environnement, la relation que nous établissons avec notre sujet, le visionnement des images et le partage contribuent à hausser notre sentiment de bonheur.

2-Permet de focaliser sur le moment présent

La photographie de par son processus d’analyse et de contact visuel avec le sujet, nous amène à être présent dans l’ici et maintenant. Toutes nos pensées sont focalisées sur ce qui se passe à l’instant précis, attentif à ce qui nous entoure, pour ne rien manquer. 😉

3-Favorise la pleine conscience

Dans un monde sans cesse à la course, la photographie nous invite à ralentir et à ressentir ce qui se passe non seulement à l’extérieur, mais aussi s’ouvrir à ce qui se passe en nous. Et à vivre pleinement le moment qui nous est accordé.

4-Ouvre les yeux sur le quotidien

Votre environnement vous parait banal? Adonnez-vous à la photographie pendant quelques jours. Portez attention aux menus détails, vous verrez votre regard s’épanouir, votre perception se modifier. Ne soyez pas surpris si l’ordinaire devient tout à coup… extraordinaire.

21 Bienfaits que procure la photographie

5-Favorise la découverte de son environnement

Regarder à travers un objectif incite à voir le monde d’un autre œil, à l’affut de lieux ou de gens à photographier. Par ailleurs, les objets oubliés, parce que vous ne les considérez plus, auront un attrait renouvelé et deviendront des sujets de prédilection pour votre passetemps.

6-Éveille l’attention et accrois la concentration

Que vous soyez novice ou avancé, votre attention est toujours sollicitée. Que vous soyez à l’affut de forme ou de ligne, d’une lumière à capturer, ou d’un sujet à mettre en valeur, vous déployez une concentration soutenue, stimulant ainsi votre niveau de perception visuel.

7-Chasse les soucis quotidiens

Les problèmes quotidiens, sans qu’ils soient monstrueux, bousillent parfois le moral. Une façon simple et efficace de réduire ce stress est d’effectuer une sortie photo d’une quinzaine de minutes. Votre attention sera dirigée ailleurs, et très vite vous oublierez vos préoccupations. Vous serez le premier à vouloir prolonger votre activité. 😉

8-Procure une grande détente

Après avoir fait une série d’images, pour le plaisir (et non pour réussir la photo trophée du jour), votre niveau de stress diminue et peu à peu un bien-être s’installe. Les tensions sont relâchées, et votre corps ressentira une détente salutaire.

21 Bienfaits que procure la photographie

9-Cultive votre sens de la beauté

Au fil de vos sorties photo, vous observez votre environnement d’un autre œil, votre regard s’aiguise. Vous portez attention et apprenez à mieux voir, à apprécier aussi. Or, ce qui au premier abord vous apparaissait intéressant devient tout à coup digne d’intérêt.

10-Éveille la curiosité

Vous aurez envie d’explorer des lieux ou des sujets moins connus. Votre soif d’apprendre vous poussera à parcourir différentes avenues, à visiter des régions encore inconnues, afin d’élargir votre expérience.

11-Améliore la mémoire

Avouons-le, la photographie nous incite à apprendre de nouvelles techniques et connaitre les paramètres disponibles sur nos appareils. Ce faisant, elle fait travailler nos méninges et stimule notre masse cérébrale.

21 Bienfaits que procure la photographie

12-Votre sens de l’anticipation s’affine

Si vous faites de la photo d’action, vous avez intérêt à prévoir le coup. Tout peut arriver au moment où l’on s’en attend le moins. On garde l’œil ouvert, paré à toute éventualité. Toutefois, il n’y a pas que la photo d’action qui se prête à cette consigne. Se tenir prêt à déclencher peut, parfois, faire toute la différence du monde.

13-Exerce votre patience et votre persévérance

La photographie ne s’apprend pas du jour au lendemain, je ne vous dévoile rien. La patience et la persévérance deviendront des bienfaits et des qualités hautement recherchées. Avec la pratique, beauuuucoup de pratique, vous obtiendrez les résultats escomptés. 😉

14-Sollicite la créativité

La photographie permet d’éveiller notre muse, de nous mettre au diapason de la créativité. On peut imaginer des mises en scène loufoque, créer des images artistiques ou tout simplement explorer l’infiniment petit avec le nouvel objectif macro que l’on vient de se procurer. Peu importe le sujet, nous serons transportés dans le processus de la création.

21 Bienfaits que procure la photographie

15-Dépasser nos peurs

Lorsque nous sortons de votre zone de confort, en expérimentant une approche photographique nouvelle, comme prendre des inconnus en portrait par exemple, nous apprenons à dépasser nos peurs et à nous faire confiance.

16-Fais grandir la confiance en soi

Vous revenez à la maison avec des photos qui vous plaisent. Vous êtes, par moment, agréablement surpris des résultats, ce constat vous procure satisfaction et un sentiment d’accomplissement. Que vous soyez étonné ou enchanté, vous allez vouloir récidiver l’expérience, ainsi vous bâtirez une confiance en votre pouvoir créateur.

17-Facilite l’interaction avec le monde extérieur

Peu importe votre domaine de prédilection, que ce soit le portrait, la photo de rue, ou de nature, le contact que vous entretenez avec votre sujet contribue à faciliter la communication. Une connexion s’établit, silencieuse, au niveau du cœur. Vous vous sentez « branchez », vous entrez alors en contact avec le sujet, favorisant l’échange avec le monde extérieur.

18-Invite à s’exprimer

L’un des bienfaits de la photographie est de pouvoir exprimer en images ce que l’on ressent intérieurement. Elle permet d’entrer en contact avec nos richesses intérieures,  et de faire émerger notre essence créatrice.

21 Bienfaits que procure la photographie

19-Développe la sensibilité et l’émerveillement

Nos sens s’aiguisent, nous réagissons à notre environnement, nous sommes plus sensibles aux beautés qui nous entourent; les fleurs, le voisinage, la lumière du soir, un rayon de soleil. Tout devient prétexte à l’exploration visuelle, et du coup, notre sensibilité se développe et notre regard s’émerveille.

20-Aiguise notre sens de l’observation

Permet d’être à l’affut de détails qui autrement nous échapperaient. Nous devenons plus attentifs, nous analysons, scrutons, repérons et interprétons notre environnement afin de créer des images uniques.

21-La photographie s’adapte à votre personnalité

Si vous êtes de caractère introverti, vous opterez sans doute pour des éléments calmes et paisibles, comme la nature. À l’inverse, une personne extravertie choisira des sujets qui fournissent une interaction plus importante, comme le portrait. Si vous vivez des épreuves, ou traversez des moments difficiles, la photographie deviendra un exutoire, et vous pourrez vous évader dans une activité rassurante et réconfortante.

21 Bienfaits que procure la photographie

Et vous, connaissez-vous un autre bienfait à rajouter?

Écrivez-le dans les commentaires, et allongez la liste!

N’hésitez pas à partager, si vous aimez.

21 Bienfaits que procure la photographie dans votre vie

error: Ce contenu est protégé.