La Nature et Moi

La Nature et Moi

J’avais neuf ans lorsque j’ai découvert ma passion pour la nature.

Mon père, quant à lui, réalisait un rêve, vivre sur une ferme.

Ma mère, heureuse de vivre une nouvelle expérience, l’a suivi avec joie.

Ma petite sœur, trop petite pour réaliser ce qui se passait, n’a pas rechigné et s’est laissé entrainer.

La nature et moi

Moi et ma chienne, Finette (13 ans)

Pour ma part, j’avais hâte de déménager de la ville à la campagne. J’étais excitée, parce que j’allais prendre l’autobus et diner à l’école. En fait, j’ignorais ce qui m’attendait, mais de nouvelles aventures se tramaient à l’horizon et je trépignais d’impatience de les vivre.

Toutefois, habituée de jouer avec 20 ami(e)s à la fois (les ruelles sont vraiment un lieu hors pair pour se faire des copains), j’étais triste à l’idée de les quitter.

J’en ai fait mon deuil…

La nature et moi, ma découverte de la nature, par Anne Jutras, artiste Photographe

Le lendemain d’une tempête de neige, hiver 1970

Car, dans ma nouvelle demeure, je n’avais aucun ami à proximité. C’est faux, une voisine. Mais elle préférait jouer avec ses poupées. J’avais beau insister (au désespoir de ma mère), en lui téléphonant tous les jours pour l’inviter à jouer avec moi, rien ne la dissuadait de quitter ses fichues poupées. Une lubie. Enfin, je n’ai jamais compris pourquoi elle aimait tant jouer avec ses « amies imaginaires » et non avec moi. 😉

Toujours est-il, qu’en pénurie d’amis, je me suis tournée vers mon terrain de jeu. 125 arpents de terre. Wahou ! Pour une fillette, c’était immense !

La nature et moi, ma découverte de la nature, par Anne Jutras, artiste Photographe

Camping sauvage avec des amies. (13 ans)

Et c’est là que le coup foudre a eu lieu entre moi et la nature.

Je m’évadais, m’inventais des jeux, partais à la recherche d’items précieux oubliés par les générations précédentes. J’étais une exploratrice ! J’y trouvais aussi la paix, le calme que la société, en général, ne me procurait pas. La turbulence des adultes m’étourdissait. M’intimidait. Je préférais de loin me réfugier dans la nature. Elle m’a toujours accueillie avec sérénité et amour.

Aujourd’hui encore, c’est le même sentiment qui m’habite lorsque je m’évade au cœur de la forêt. Un sentiment de paix et de plénitude qui s’harmonise parfaitement bien avec mon côté sauvage…

 À votre tour, comment avez-vous découvert votre passion pour la nature ?

 

Comment développer son style photographique ?

Comment développer son style photographique ?

J’ai posé la question aux abonnés de ma lettre d’amitié et les réponses, nombreuses, m’ont interpellée. Pour ma part, la réflexion m’a projetée en arrière. Sur mon passé, sur ma vie, sur les étapes que j’ai franchies pour m’améliorer, les joies, les deuils, les expériences réussies, les échecs.

Parce qu’en fait, un style se développe au fil de votre existence, ce n’est pas après un week-end que vous repartez avec un style bien à vous, c’est beaucoup plus long. C’est l’histoire d’une vie !

Comment développer son style photographique ?

Qu’est-ce qu’un style ?

C’est votre façon personnelle de vous présenter à la communauté. Vous avez un style dans votre façon de vous habiller, de parler, d’écrire, dans les couleurs que vous portez. Il y a aussi votre manière d’être, d’agir, de rire, votre langage, votre sens de l’humour, vos gestes d’attention, votre indifférence, tous ces détails représentent votre personnalité. En chair et en os !

Et le style photographique dans tout ça ?

Quelle que soit notre personnalité, nous avons tous un style. Unique. Et il se reflètera sur notre art. Certains photographes ne s’en souci guère, alors que d’autres y accordent beaucoup d’importance. En tant qu’artiste, affirmé ou en devenir, il est légitime d’aspirer à l’authenticité et suivre la voie qui exprimera notre style. C’est vouloir se démarquer des autres, mais pas trop, parce que l’on souhaite l’approbation de nos pairs.

« Si vous êtes en mesure d’être vous-même, vous ne serez pas en compétition. Tout ce que vous avez à faire est de vous rapprocher de plus en plus de cette essence. »
~ Barbara Cook

À vrai dire, on se cherche… Dans un monde axé sur la perfection, il est parfois difficile de se retrouver et de revenir en soi. Reconnecter avec son essence profonde, celle de notre être qui ne demande qu’à s’extérioriser.

Comment développer son style photographique ?

Comment trouver son style ?

Lorsque vous aurez découvert ce qui vous touche et vous fait vibrer, le style viendra à vous naturellement. Votre vision se révèlera et vous pourrez la développer.

Voici quelques pistes pour vous aider à trouver votre style :

  • Commencez par regarder en vous, qu’est-ce que vous aimez ?
  • Aimez-vous les images colorées, vibrantes de couleurs et intenses ?
  • Ou préférez-vous la douceur, la délicatesse des détails qui évoque subtilité et féminité ?
  • Préférez-vous l’action ? Des images où tout est en rythme et cadence ?
  • Peut-être avez-vous un faible pour la tranquillité de la nature, et le réconfort qu’elle procure.
  • Vous aimez la rêverie ? Ajoutez-lui une touche de fantaisie, un soupçon de mystère, la post-production est là pour vous aider à peaufiner votre vision. Ne vous en privez pas parce qu’on vous a dit que c’était de la triche. C’est vous le maitre à bord !
  • Préférez-vous la vie de tous les jours ? Le « lifestyle » serait la direction à prendre (sans faire de jeu de mots).

Comment développer son style photographique ?

Pratiquez sur une base régulière

Maintenant, que vous avez ciblé ce que vous aimez, choisissez votre sujet de prédilection et réalisez plusieurs séances photo. Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Plus vous photographiez, plus vous apprendrez à maitriser votre art. Plus vous serez en mesure de saisir votre style. La pratique nous fait progresser.

Si vous vous contentez de prendre des photos sur les jolies choses que vous croisez au passage, sans tenter d’en approfondir le contenu en vous demandant comment améliorer la scène, raconter une histoire ou transmettre le message que souhaitez transmettre, vous avez de bonnes chances de n’obtenir que des instantanés sans grand intérêt. Ils deviendront un souvenir fugace d’une « jolie » chose que vous avez capturé sur le vif. Rien de mal à cela, si c’est votre intention.

Comment développer son style photographique ?

Questionnez-vous

  • Or, posez-vous la question, quel est votre intention ?
  • Qu’est-ce qu’il y a sur cette photo qui me fait vibrer ?
  • Quel est le message que j’aimerais partager ?
  • La douceur, la paix, la révolte, la joie, l’immensité d’un paysage, la beauté d’un voyage, un moment cocasse, à vous de mettre en scène votre vision.

« Tout est une question de vision. Votre quête photographique n’a pour seul but que de découvrir votre vision, de la faire évoluer, changer, de parvenir à vous exprimer au travers de l’appareil et de l’épreuve. » ~ David DuChemin

Expérimentez

Si vous hésitez encore à savoir ce que vous aimez, expérimentez. Variez votre style, vos prises de vue, les genres. Expérimentez la photo de rue pendant un certain temps pour voir si cela vous plait. Ou peut-être que la photo conceptuelle vous parle, mais vous n’avez jamais osez essayer. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Peut-être aimez vous aborder plusieurs styles à la fois, et vous vous sentez éparpillé, il n’y a rien de mal à diversifier ses images.

L’important est de vous faire plaisir.

C’est ça l’essentiel. Le bonheur que l’on porte en soi. Le reste vient tout seul.

 

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

À voir tous les articles publiés sur les nouveautés de l’industrie photographique, pas étonnant que l’on souhaite changer notre équipement. Qui n’a pas songé, un jour ou l’autre, à changer son appareil photo dans le but d’obtenir de meilleures images ? Ce qui a freiné votre décision est sans doute votre budget. Et non pas la détermination de bien maitriser votre appareil, ou encore, peaufiner votre vision. J’ai passé par là moi aussi…

Évidemment, si vous êtes professionnel et gagnez de l’argent avec ce médium, il va sans dire que votre appareil photo (et tout l’équipement qui l’accompagne) aura une très grande importance. Par ailleurs, si vous en êtes à vos débuts en photographie et envisagez un changement d’équipement parce que les résultats obtenus ne vous plaisent pas du tout, cet article est pour vous.

J’ai dénombré 7 façons d’améliorer vos photos sans changer votre équipement.

1-Apprenez à connaitre votre appareil photo

Ceci parait d’une évidence, mais j’ai souvent rencontré des gens, lors de mes animations  photo, qui ignoraient comment hausser les ISO ou modifier les ouvertures de leur appareil photo.

Croyez-vous qu’en changeant le modèle de votre appareil photo ce sera plus simple ? Pas du tout ! Vous reviendrez à la case de départ, d’autant plus que les modèles d’aujourd’hui possèdent une liste d’options impressionnante et interminable.

Connaissez au moins les 5 paramètres suivants :

  • Modifier les ISO (sensibilité de capteur)
  • Changer l’ouverture (diaphragme)
  • Changer la vitesse d’obturation
  • Passer en mode Manuel ou semi-automatique (M, A-Av, S-Tv)
  • Modifier la Balance des Blancs

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

2-Maîtriser le triangle photographique

L’exposition est influencée par trois paramètres, nommés le triangle photographique. Bien maitrisée, cette théorie vous permettra d’obtenir de meilleures images.

  • L’ouverture du diaphragme – c’est le diamètre d’ouverture du diaphragme qui s’ouvre pour laisser passer la lumière.
  • La vitesse d’obturation – c’est le temps pendant lequel l’obturateur s’ouvre au déclenchement.
  • La sensibilité ISO – c’est une unité de mesure de la sensibilité de votre capteur à la lumière.

Ces facteurs détermineront si une photo est claire ou sombre et vous pouvez les modifier de façon créative pour créer une image selon votre vision artistique.

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

3-Ne cherchez pas le sujet, laissez-le venir à vous

Si vous partez avec une idée en tête, du genre : je veux photographier un fabuleux coucher de soleil, ou repérer une dame avec un chapeau rouge, vous risquez d’être déçu. Votre attention sera complètement obnubilée par ce résultat recherché, et vous manquerez des occasions de faire de belles images.

Prenez l’habitude, de temps à autre, de faire vos escapades photo sans attente. Laissez le sujet venir à vous, au lieu que ce soit vous qui essayez tant bien que mal d’aller vers le sujet idéal.

4-Soyez ouvert

Restez ouvert dans l’instant présent. Soyez attentif à ce qui passe devant vous, si ce que vous voyez vous rend heureux, photographiez-le. C’est la connexion qui s’établit avec le sujet – pas cinq minutes auparavant ou dix minutes plus tard – mais ici et maintenant.

Pour y arriver, vous devez être TOTALEMENT présent et OUVERT.

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

5-Soyez patient…

Le résultat escompté n’arrive pas toujours au moment voulu, parfois il faut recommencer, encore et encore. D’autre fois, il suffit d’attendre ou de s’attarder.

Si vous prenez une bonne photo, rien ne vous empêche de faire le tour du sujet, de changer votre perspective, votre point de vue et faire quelques photos supplémentaires.

Peut-être ce sera la première photo qui sera la meilleure, peut-être ce sera la dixième. On ne peut jamais prévoir…

6-Oubliez les règles et soyez créatif !

Les règles sont un guide, mais avouons-le, elles peuvent devenir un carcan à la créativité. À trop suivre les normes, on finit par oublier notre propre sens artistique. Sachez les briser et expérimentez, selon votre vision.

Lancez-vous un défi de faire une photo en respectant une règle en particulier, et la photo suivante, faites l’inverse. Une photo avec une netteté impeccable et l’autre avec un flou de bougé intentionnel, par exemple. Soyez rebelle !

Comment Créer de Meilleures Photos sans Changer d’Équipement

7-Soignez votre composition

Il est facile de dire : oh, je vais recadrer la scène plus tard dans Photoshop! Erreur!

Et si on prenait le temps de ralentir et de porter attention aux détails, on y gagnerait du temps. On ne passerait pas un temps fou à tout récupérer dans le post-traitement. Assurez-vous que TOUS les éléments de votre composition aient leur place. Peut-être y a-t-il un élément à éliminer? Ou recadrer, tout simplement.

En conclusion

Au fond, ce n’est pas l’appareil photo qui immortalise les images, c’est nous. Il est légitime de vouloir créer de meilleures images, mais au départ, si nous n’avons pas appliqué certaines des astuces énoncées dans cet article, nous faisons fausse route.

Prenons le temps de regarder en nous, observons les aspects qui nous causent des frustrations. Et-ce l’exposition?  L’ensemble général des images? Notre approche du sujet? Avons besoin d’améliorer certaines techniques? Prendre davantage notre temps? Cadrer moins rapidement?

La photographie est une activité qui demande de la pratique et de la patience. Et elle ne s’apprend pas du jour au lendemain. Alors, sortons nos appareils (celui que nous avons entre les mains) et partons à la chasse photographique. 🙂

6 Méthodes efficaces pour apprendre la photo

6 Méthodes efficaces pour apprendre la photo

« Apprendre, c’est déposer de l’or dans la banque de son esprit. » ~ Shad Helmstetter

L’été bat son plein, mais la rentrée scolaire arrive à grands pas ! Quoi de mieux que de vous parler apprentissage. Avez-vous acheté vos effets scolaires ?

Peu importe notre niveau de photographie, nous cherchons constamment des méthodes pour progresser.

Sur le web, les avenues sont infinies; e-book, cours en ligne, articles de blog, tutoriels vidéo et j’en passe.

Dans le monde réel, les possibilités sont toutes aussi diversifiées; livres, ateliers, coaching privé, club photo, cours offert par des écoles reconnues, etc.

Pour ma part, lorsque j’ai amorcé la photographie, il y a plus de 30 ans (l’internet n’existait même pas dans ce temps-là, imaginez !), j’ai appris avec un heureux mélange d’essais-erreurs.  Beauuuuucoup d’erreurs ! J’avançais à petits pas, mais le plaisir était au rendez-vous. Les échanges entre copains étaient géniaux, chacun ayant sa touche artistique bien à lui ou à elle, nous permettant d’élargir notre vision.

6 MÉTHODES EFFICACES POUR APPRENDRE LA PHOTO

Quel est votre style pour apprendre la photo ?

Différentes approches vous séduiront selon votre personnalité et votre style d’apprentissage. Peut-être aimez-vous lire et prendre des notes ? Préférez-vous regarder des vidéos sur YouTube (super ! Moi aussi !) ? Ou encore, vous adorez le contact humain et les ateliers s’avèrent le programme tout indiqué pour vous.

Parfois, une combinaison de tous ces styles d’apprentissage stimule votre âme créative.

  1. Les visuels

La vue et la pensée dominent leur perception.  Pour ces personnes, une image vaut mille mots. Elles auront donc davantage de facilité à apprendre en regardant des images, des schémas, des graphiques ou en visionnant des vidéos. Si vous êtes un visuel, la lecture de livres ou d’articles de blog stimulera votre apprentissage.

  1. Les auditifs

Ces personnes ont l’ouïe développée, elles apprennent en assistant à des conférences, ou en écoutant des présentations audios. Elles aiment verbaliser leurs idées avec leurs pairs en prenant part aux discussions soulevées dans les réunions de leur club photo. Si vous êtes un auditif, écouter des « podcasts  » ou des livres audios est une façon efficace de favoriser votre apprentissage.

  1. Kinesthésiques

Ces individus ont besoin d’être physiquement actifs. Ils apprennent mieux lorsqu’ils peuvent toucher, expérimenter, agir, et imiter. Parfois, ils sont perçus comme lents parce qu’ils mémorisent l’information de manière différente. Si vous êtes un kinesthésique, suivre des formations en atelier conviendra parfaitement à votre apprentissage.

Vous êtes-vous reconnu parmi ces diverses approches ?

Pour ma part, je me reconnais dans le visuel et le kinesthésique. J’adore regarder des vidéos et je préfère expérimenter moi-même au lieu d’écouter les instructions (mon père me disait toujours que je n’écoutais jamais ce qu’il me disait, pfff !).

Voici 6 méthodes efficaces pour apprendre la photo

1-Les cours en ligne

6 MÉTHODES EFFICACES POUR APPRENDRE LA PHOTO

Les cours en ligne sont une option intéressante pour ceux et celles qui désirent apprendre la photo à leur rythme et dans le confort de leur foyer. Certains sites présentent des modules directement sur un site privé, alors que d’autres font parvenir leur contenu dans votre boite de messagerie. J’ai suivi plusieurs cours en ligne, tant pour améliorer ma technique photographique que pour apprendre à optimiser mon site web, mieux bloguer ou m’initier à la méditation.

Par ailleurs, d’autres sites offrent un abonnement mensuel. La plateforme Skillshare (en anglais) propose une variété de cours, en passant par la photographie, la calligraphie, la cuisine, les vidéos et une foule d’autres sujets. Les programmes sont de courtes durées (entre 30 min à 1 heure) et segmentés en plusieurs mini vidéos. Vraiment chouette !

↓ Abonnez-vous via ce lien et obtenez 2 mois gratuits ! ↓

Skillshare 

2-Empara

Créé par les fondateurs d’Objectif Photographe, Empara est l’endroit par excellence pour apprendre en ligne. Orienté vers la photographie, ce site vous propose une foule d’informations et cela, dans le confort de votre foyer. Produits par des experts chevronnés, les cours ont lieu gratuitement pendant un cours laps de temps, en direct, avant que leur antenne ne soit fermée. N’est-ce pas merveilleux?

Empara

3-YouTube

Mon endroit préféré ! Vous pouvez facilement trouver des tutoriels sur plusieurs aspects de la photographie. Vous désirez savoir comment ajouter une lune dans votre ciel, faites une recherche et eurêka, vous trouvez ! Ce mode de présentation est de plus en plus populaire – je soupçonne qu’il y plusieurs visuels sur le net. 😉

Plusieurs chaines offrent du contenu de qualité et permettent aux abonnés d’acquérir une bonne connaissance de base. Suite à mon nouveau projet d’autoportrait, Au-delà du selfie, je me suis intéressée davantage au portrait et aux astuces reliées à ce thème.

 ↓ Mes dernières découvertes ↓

Chaine YouTube Sorelle Amore

Chaine YouTube Irene Rudnik

 

4-Atelier Photo

6 MÉTHODES EFFICACES POUR APPRENDRE LA PHOTO

Crédit photo : Jean-Luc Monfrais

Ah, les ateliers photo ! Quelle belle façon d’approfondir ses connaissances ! Je le constate chaque session où j’anime mes randonnées photo. Les avantages sont multiples : vous pratiquez en bonne compagnie, vous pouvez consulter le coach pour vous aider à saisir certaines notions qui vous échappent, et l’échange entre les autres participants enrichit votre expérience. Quoi demander de mieux ?

↓ Mes Ateliers Photo Créative d’Automne ↓

La Randonnée Photo

 ⇒ Apprenez à faire scintiller vos images

Atelier Traitement d’image

5-Le club photo

6 MÉTHODES EFFICACES POUR APPRENDRE LA PHOTO

Organisme qui favorise l’échange et les opportunités de rencontre entre passionnées d’images. Ils ont un forfait annuel, très raisonnable, compte tenu de tous les bénéfices que vous pouvez en tirer. Vous assistez à différentes présentations,  à des formations proposées par les membres experts, des analyses, des concours pour mousser votre créativité et des sorties photo. Allez, hop, on s’inscrit !

Je ne peux passer sous silence les réseaux sociaux. Malgré la mauvais presse qu’on leur accorde parfois, ce sont des lieux fort intéressant pour apprendre la photo et créer des liens.

Pour participer à un groupe dynamique et sympathique : Défi Photo : 30 jours pour changer sa vision

6-Les articles de blog

Aaaaahhhhh ! Je ne pouvais pas terminer cet article sans parler des articles de blog. Vous y trouvez une mine d’or d’informations ! Mais ça, vous le savez déjà ! 😀

Merci les ami(e)s de m’avoir lu jusqu’à la fin ! Si vous avez d’autres types d’apprentissage à partager, S.V.P. ajoutez-les dans les commentaires. 🙂

 

error: Ce contenu est protégé.
Couverture Ebook - 8 questions essentielles à se poser

Besoin d'inspiration ?

Joignez-vous à la communauté et recevez votre dose vitaminée d'inspirations. Laissez-moi vous aider à éveiller votre vision, et à reprendre contact avec votre talent créateur. Le tout dans une ambiance de convivialité. 

Pour commencer, vous pourriez consulter l'ebook : 8 Questions à se poser avant de déclencher !

Ensuite, je vous partage des conseils 2 fois par mois, pour alimentrer votre muse. 

Êtes-vous prêt ?

 

Merci de votre confiance ! Au plaisir d'échanger ! :)