Voyage dans le Bas-Saint-Laurent

Bonjour les ami(e)s! Il y a une éternité que je n’ai pas laissé ma trace sur ce blog, certains d’entre vous vont penser que je suis morte (pas d’inquiétude, je suis bel et bien vivante!), et les autres se sont aperçus de rien (fiou!). Alors, remédions à la situation!

Les billets proposés habituellement sont plutôt axés sur l’aspect technique, mais avec l’été qui s’est bien installé, je me suis dit qu’un billet relatant mon dernier voyage dans le Bas-Saint-Laurent, au Québec, ferait très bien l’affaire. Qu’en dites-vous?

J’ignore si vous êtes comme moi, mais j’ai l’habitude de faire de la photo seule. Comme je suis une introvertie, je préfère rester dans ma bulle pour ne pas être distraite. Mais depuis quelque temps, cette habitude a commencé à « évoluer ». Je me rends compte que la compagnie des autres est fort agréable, et ne vient en aucun cas brimer ma « bulle de concentration ».

Voyage Bas-Saint-Laurent

Or, en juin dernier, mon amie Dominique m’invite à l’accompagner dans le Bas-Saint-Laurent. Une escapade de quelques jours. Je ne peux refuser pareille offre! La destination? Le parc national du Bic afin de photographier le coucher de soleil que l’on dit fabuleux.  Mais on fera plein d’arrêts en cours de route, me précise-t-elle, histoire de bien savourer le panorama. Je trépigne d’impatience!

Le jour J arrive et nous voilà partis. Nous longeons le fleuve Saint-Laurent, effectuons des escales ici et là, et prévoyons nous loger aux petits bonheurs la chance. Comme nous sommes une semaine avant la fin de l’année scolaire, les vacances n’étant pas officiellement commencées, la voie et les auberges sont parfaitement libres. Heureusement pour nous!

voyage Bas-Saint-Laurent

Nous poussons notre route jusqu’à Sainte-Luce où nous sommes accueillis par des aubergistes forts sympathiques au Gite La Maréchan. En soirée, le coucher de soleil sur le fleuve fait honneur à nos âmes de photographe.

auberge Gite La Maréchante

voyage bas-saint-laurent

voyage bas-saint-laurent

Le lendemain, avant notre départ, Dominique a l’opportunité de photographier  un phoque se prélassant sur un rocher (elle en rêvait), occasion unique qui met un sourire radieux sur le visage de mon amie.

Crédit photo : Dominique Pepin

Crédit photo : Dominique Pepin

Ensuite, nous décidons de visiter les jardins de Métis. Notre regard (et nos papilles gustatives) se délecte de toutes ces beautés florales. Miam!

jardins de Métis

jardins de Métis

Pour la dernière nuit de notre escapade, le hasard nous guide vers la coquette auberge du Mange Grenouille. Endroit que ne nous connaissions pas, mais dont le décor nous séduit dès que nous franchissons le pas de la porte. Un décor riche et envoutant qui nous projette à une époque révolue. Un incontournable de la région.

auberge du Mange Grenouille

Le soir venu, nous partons à la chasse au coucher de soleil au parc du Bic. Le hic, c’est que la carte, que l’on s’est procurée pour mieux se diriger, ne correspond pas aux panneaux indicateurs des lieux. Pfff! On se fit donc à notre sixième sens et débusque un site pas si mal pour capter les dernières lueurs du jour.

voyage bas-saint-laurent

voyage bas-saint-laurent

voyage parc du Bic

Mission accomplie! 🙂

Et vous, quels sont vos projets de voyage? J’aimerais bien connaître vos destinations.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)

%d blogueurs aiment cette page :