grand angle, objectif, photo, perspective

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler grand angle, mon sujet préféré après la macrophotographie. Avez-vous un objectif grand angle? Peut-être cherchez-vous à savoir comment optimiser vos prises de vue. Ou vous prévoyez-en achetez-un, mais hésitez sur le modèle, parce que vous n’êtes pas certain s’il vous sera utile.

Que faire avec un grand-angle? C’est une grande question, n’est-ce pas? 😉 Ne perdons plus de temps et plongeons dans le vif du sujet!

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un grand angle?

C’est un objectif à courte focale, mesurée en millimètre, soit entre 14 à 24 mm (pour un 24 X 36 ~ plein format) et 10 à 18 mm (pour un APC-S). Le grand-angle permet de photographier une large scène sans avoir à se déplacer (ou presque), il élargit votre champ de vision et donne l’impression que les objets sont plus éloignés qu’ils ne le sont en réalité.

Note : plus la focale est petite en nombre, plus l’objectif obtiendra un cadrage large et aura tendance à déformer votre sujet. À l’inverse, un téléobjectif (longue focale 105mm et plus) compresse la perspective et rapproche l’arrière-plan du sujet.

Un objectif grand-angle sera efficace pour les photos d’architecture et de paysage. À éviter pour le portrait, à moins que votre intention soit d’accentuer l’aspect « caricature » de votre sujet. 😛

comment utiliser son grand angle

Facteur de conversion

Lorsque vous montez un objectif sur un boîtier à capteur réduit, vous devez convertir la focale pour obtenir son coefficient réel : multipliez la focale par 1.5 (pour Nikon) et par 1.6 (pour Canon).

En résumé : un 18mm sur un capteur crop deviendra en réalité un 27mm. Un 24mm égalera un 36mm. Un 35mm sera un 52mm. Et ainsi de suite…Vous voyez le principe.

Quel grand angle choisir?

Le zoom livré en kit (18-55mm par ex.) avec les boîtiers APC-S comprend une focale grand-angle de 18mm (X1.5 = 27mm). Ce n’est pas tout à fait un grand-angle, mais c’est un début. Si vous considérez acquérir un nouvel objectif grand-angle, voici quelques suggestions intéressantes.

Objectifs fixes

Avantages : légèreté, mise au point plus rapprochée, grande ouverture (lumineux), possibilité de créer de jolis bokeh, parfois plus économique qu’un zoom selon la marque de votre boîtier.

Mon avis : mon premier appareil réflex venait avec l’objectif de base, un 18-55mm, je me suis rapidement rendue compte que la qualité était moyenne. J’ai fait des économies et le moment venu, j’ai acquis mon premier objectif fixe, le Nikkor 20mm f/2.8. Léger, compact, lumineux, belle netteté d’image, il répondait à tous mes besoins. Yéééé!

Mes suggestions :

Nikon AF Nikkor 20mm f/2.8D

Canon EF 24mm f/2.8 IS USM

Zoom

Avantages : polyvalence, angles de vue variés, rapidité à photographier le sujet sans avoir à vous déplacer.

Mon avis : lorsque j’ai changé d’équipement passant au format full frame, je trouvais que mon objectif grand-angle 20mm me limitait. J’ai donc opté pour un zoom Tamron 24-70mm f/2.8, qui me donne beaucoup plus de liberté. Mais j’aime encore utiliser mon 20 mm, il est léger et offre un piqué impeccable.

Mes suggestions :

Tokina AT-X 11- 20 mm f/2.8 Pro DX (APC-S) (560gr)

Tokina 17-35mm F/4 AT-X Pro FX (FF) (600gr) Pour Nikon  et pour Canon

Sigma 12-24mm f/4.5-5.6 (FF & APC-S) (600gr)

Tamron AF 17-50 mm f/2.8 XR Di II VC (APC-S) (570 gr)

Tamron 24-70 f/2.8 (FF) (850gr)

grand angle, objectif, photo, perspective

 

 8 conseils pour optimiser l’utilisation d’un grand angle

Et maintenant si on passait au côté pratico-pratique, ça vous dirait? Allons-y!

1. Utilisez les lignes pour créer un point de fuite intéressant. Le grand-angle amplifie la perspective, utilisez-la pour créer des effets dramatiques.

2. Si vous aimez les couchers (ou levers) de soleil, songez à inclure un pan de ciel embrasé par les couleurs du couchant. Ou une formation de nuages amoncelés au dessus de l’horizon.

3. Pensez à inclure un point d’intérêt en avant-plan, trouvez des éléments naturels, tels qu’une formation de plantes, des souches, des objets distinctifs qui piquent l’intérêt.

4. Pour éviter les déformations excessives (à moins que ça ne soit voulu), pensez à ne pas trop incliner l’appareil. Avant de déclencher, vérifier l’effet créé par l’inclinaison de votre boîtier, si la distorsion est trop prononcée, relevez votre cadrage pour qu’il soit le plus possible à l’horizontale.

 Comment utiliser un grand angle

5. Correction de la déformation avec le logiciel de traitement DxO View Point

–>>Démonstration (vraiment cool) Youtube en anglais <<–

–>>Tutoriel chez Nikon Passion <<–

6. N’oubliez pas que, parfois, ce style de déformation peut servir votre créativité. N’ayez pas peur d’expérimenter. Prenez diverses poses et rendu à la maison, vous pourrez juger si cela fonctionne ou pas.

7. Rapprochez-vous de votre sujet (attention, sur une personne l’effet sera, disons, burlesque). Si c’est votre intention, alors allez-y à cœur joie! L’effet grandiose sera accentué avec cette focale. Elle ajoute une touche dramatique.

comment utiliser son grand angle

8. Avec un grand-angle vous pouvez obtenir une grande profondeur de champ, choisissez une petite ouverture (f/16-22). Pensez à faire votre mise au point au 1/3 de l’image pour maximiser votre PDF.

comment utiliser son grand angle

Pensez à louer avant d’acheter!

Pas encore certain(e)s quel objectif choisir? Prévoyez un week-end où vous pourriez louer votre équipement. Planifier une session photo avec des copains et amusez-vous à expérimenter.

Comme on dit, l’essayer, c’est l’adopter! 😉

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)

%d blogueurs aiment cette page :