Le printemps est synonyme de la fonte des neiges et averse de pluie. Ce qui, en général, rend les photographes fous de joie. Pourquoi, me direz-vous? Eh bien, c’est connu, ils attendent le printemps avec impatience, pardi! Sérieusement, les cascades jaillissent à nouveau et deviennent le sujet de prédilection de ce groupe de passionné.

En postant une photo de cascade sur ma page facebook (par ici), quelques « fans » m’ont demandé quelle était la meilleure façon de s’y prendre pour réussir ce genre de cliché. Excellente question!

Voici donc sans plus tarder des conseils simples et efficaces pour amener vos photos à un niveau supérieur.

Comment réussir vos photos de chute

Comment réussir vos photos de chute

La lumière

Les journées nuageuses sont idéales pour photographier les chutes, ceci afin d’éviter l’écart élevé entre les hautes lumières (blancheur de l’eau) et les ombres les plus denses (rochers aux couleurs foncées).  La plage dynamique ainsi réduite facilite la prise de vue. Par contre, si vous n’avez pas le choix, photographiez les chutes lorsque le soleil est bas sur l’horizon. Des apparitions d’arc-en-ciel pourraient honorer vos prises de vue.

Comment réussir vos photos de chute

Gérer le temps : ou comment obtenir un effet de filet soyeux

Règle no 1 => Pour reproduire la façon dont l’œil perçoit le mouvement, essayez 1/60 à 1/160 de seconde.

Règles no 2 => Pour figer les gouttelettes en mouvement, utilisez une vitesse de 1/1000 de seconde et plus.

Règles no 3 => Pour créer un effet de filet soyeux, choisissez une vitesse lente (longue exposition) 1/15 à 1 seconde. Ici, le trépied est essentiel. + déclencheur.

Comment réussir vos photos de chute

Astuce no 1: si vous n’avez pas de déclencheur, utilisez le retardateur sur votre appareil photo à 2 sec pour éviter le tremblement de votre doigt.

Astuce no 2 : si vous n’arrivez pas à obtenir une vitesse lente (1/30 à 1 sec.), pensez à diminuer vos ISO (50-100) / ou fermez votre diaphragme (f16 – f22) / ou ajoutez un filtre polarisant.

Astuce no 3 : Un filtre polarisant est utile, en plus d’éliminer les reflets superflus, il diminue le bleu dominant d’un ciel couvert et réchauffe les tons.

Comment réussir vos photos de chute

 Happy shooting ~ Bonne photo aventure! 😉 😀 😛

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)

%d blogueurs aiment cette page :