ajoutez un élément architectural

La photo de nature, selon les puristes, ne contient aucun élément forgé par l’homme. Selon eux, la nature devrait être représentée dans son état sauvage, pur et inviolé, sans aucun signe de l’intervention humaine. C’est-à-dire sans clôtures, sans muret de pierres, sans fils électriques, sans bâtiment, comme si elle était intouchée.

C’est bien beau, mais ce n’est pas toujours évident, à moins d’être perdu dans le fin fond d’un bois, ou en cavale dans un parc national. Et encore!

Éviter les fils électriques et tous les détails que l’homme laisse sur son passage demande, par moment, un vrai tour de force. Personnellement, j’aime photographier la nature « sauvage » dans la mesure du possible. Éviter les fils électriques — au risque de tomber dans le fossé parce que vous n’avez pas regardé où vous mettiez les pieds — je connais.

Si on ne peut pas s’en défaire aussi bien tirer profit de leur présence, non? 😉

Je vous propose 10 conseils sur comment intégrer un élément (construit par l’homme) qui saura enjoliver vos photos de paysage. Promis, juré, craché!

1- Osez le look graphique

élément architectural - oser le look graphique

Vous levez les yeux au ciel et que voyez-vous? Ces fichus fils électriques! Grrr! Les yeux tournés vers le ciel, vous ragez quelques instants, faites deux à cinq pas de danse pour les éviter. Sans succès. Ce scénario est populaire au Québec, je crois qu’il est moins fréquent en France (corrigez-moi si je trompe).

Mettez à profit leur disposition, servez-vous-en pour parfaire votre composition. Faites en sorte que les lignes forment un ensemble graphique et harmonieux. Déplacez-vous au besoin.

2- Jouez le mystère et laissez les éléments disparaître dans la brume

ajouter élément architectural - jouez le mystère

J’étais en train de photographier cet arbre, lorsque la brume (assez dense au début) a commencé à se dissiper, divulguant une petite cabane. Joli élément à ajouter à ma composition! J’ai fait en sorte de m’élever suffisamment pour que la clôture ne chevauche pas la silhouette de la cabane en arrière-plan.

3- Arrivez tôt et profitez de la lumière matinale

élément architectural - arrivez tôt

Les vieilles granges sont mes sujets de prédilection, elles évoquent un temps révolu et des histoires à raconter. La lumière matinale sculpte le grain du bois et crée des ombres fantomatiques.

Autre point dans ma composition, j’ai laissé volontairement la maison moderne en arrière-plan. Je trouvais qu’ils formaient un contraste intéressant, l’ancien versus le moderne. Voyez si dans votre environnement ce genre d’éléments peut se juxtaposer et créer un contraste étonnant.

4- Revenez à l’heure bleue

élément architectural - l'heure bleue

Si vous n’êtes pas matinal, pas de problème, reportez votre sortie en fin de journée. L’heure bleue, notamment, offre un charme particulier. Rendez-vous tôt pour faire du repérage et vérifiez à quel endroit vous pouvez vous positionner pour réaliser vos photos. N’hésitez pas à demander la permission pour vous rendre sur les lieux, vous pourriez découvrir d’autres opportunités photographiques.

5- Donnez une impression d’immensité

ajouter élément architectural - impression d'immensité

La vue d’un champ ou d’une prairie manque parfois de profondeur. Nous n’avons pas d’avant-plan à inclure ou l’horizon est trop loin pour que l’on puisse en tirer une photo digne d’intérêt. Intégrer une grange, sans qu’elle soit prise en gros plan, ajoute une échelle de proportion à notre panorama. Ici, la clôture sert de point de fuite, dirigeant le regard vers le bâtiment.

6- Remplissez votre cadre

remplissez votre cadre

À l’inverse, le sujet est sans équivoque et mérite d’être cadré de très près. Lorsque l’architecture d’un endroit vous plaît, n’hésitez pas à remplir le cadre et à centrer votre sujet. Veillez à ne pas inclure d’élément perturbateur sur les côtés de votre composition, comme de petites branches sortant de nulle part, et qui n’ajoutent rien à votre image. 😉

7- Réduisez votre PdC au minimum pour rendre la photo plus intimiste

ajouter élément architectural - faible PDC

Jouez avec votre profondeur de champ pour créer des images évocatrices, laissant l’arrière-plan partiellement flou. Ici, nous devinons qu’il s’agit d’une grange, mais le flou créé par le choix d’ouverture (f/2.8), dirige le regard sur les branches de sapin. Pour ma part, cette scène intimiste génère un sentiment de cocon et de douceur qui me plaît.

Choisissez une grande ouverture (f/petit chiffre) ou servez-vous d’un téléobjectif (100mm et +) et faites votre mise au point le plus près possible de votre sujet (ainsi, vous réduirez votre PdC).

8- Misez sur la couleur pour égayer votre image

miser sur la couleur

Le rouge est l’une des couleurs qui attirent le plus l’œil humain, donc si vous réussissez à l’incorporer à votre image vous obtiendrez un point d’ancrage fort intéressant. C’est pour cette raison que dans les photos de paysages nous voyons des gens vêtus de vêtements colorés. Le regard en est immédiatement attiré.

Sur la photo, la fermette rouge ajoute une touche de vie sous ce ciel bleu, avec en avant-plan les quenouilles. Cet élément naturel combiné à la clôture complète bien la scène.

9- Intégrez un avant-plan pour équilibrer l’ensemble

ajouter élément architectural - intégrez un avant-plan

Dans l’image ci-contre, la grange à elle seule méritait le détour, mais je souhaitais l’intégrer au décor et montrer la brume enveloppant les montages au loin. Le hic était au niveau des masses, elle laissait un grand vide sur le côté droit de la composition. En plaçant cet arbre sur le côté droit, l’équilibre est rétabli. Mais attention à ce que votre avant-plan ne devienne pas un intrus, pour se faire n’hésitez pas à vous déplacer pour trouver le bon angle.

10- Laissez l’élément architectural s’harmoniser avec le décor

élément architectural s'harmonisant au décor

L’homme est passé maître dans la destruction de la nature, toutefois, sa sensibilité lui fait construire des havres de paix. Des lieux où l’on aimerait vivre, pour savourer la nature sauvage. L’élément architectural de cette photo semble se fondre dans le décor. La beauté de la pierre se marie merveilleusement bien avec les immenses pins. Un sentiment de paix et d’équilibre se dégage de ce lieu.

Si certains lieux, construits par l’homme, vous interpellent de la sorte, laissez-vous séduire et sortez votre appareil photo pour croquer ces scènes magiques.

Voilà, j’espère que ces quelques idées pour vous inciteront à intégrer un élément architectural à votre composition. Bon week-end!

Enregistrer

Enregistrer

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)

%d blogueurs aiment cette page :