21 Incroyables Bienfaits que Procure la Photographie dans votre Vie!

21 Bienfaits que Procure la Photographie

« La photographie change le regard que nous portons sur le monde et nous force à regarder la beauté qui existe déjà autour de nous et que ne nous voyons plus. » ~ Marie-Charlotte du blog D’ici & D’ailleurs

Quels sont les bienfaits que procure la photographie? Ils sont multiples. De prime abord, quand on pense à la photographie, on songe immédiatement à l’aspect technique. Apprendre à connaitre son boitier, à s’adapter au numérique, à maitriser les logiciels de traitement d’image et touuuute la complexité que génère ce type de médium. Ouf!

Outre le fait d’être technique — et complexe par moment (je vous l’accorde) —, vous pouvez bénéficier de plusieurs bienfaits qui apporteront une sérénité dans votre quotidien, et vous permettront de développer des qualités et des habiletés que vous n’auriez peut-être pas soupçonnées.

21 Bienfaits que Procure la Photographie

1. Insuffle un sentiment de plaisir

Le plaisir est l’un des premiers bienfaits que procure la photographie. Tout le processus relié à l’activité, la prise de vue, le contact avec notre environnement, la relation que nous établissons avec notre sujet, le visionnement des images et le partage contribuent à hausser notre sentiment de bonheur.

⇒ Pourquoi prendre des photos rend heureux ⇐

2. Permet de focaliser sur le moment présent

La photographie de par son processus d’analyse et de contact visuel avec le sujet, nous amène à être présent dans l’ici et maintenant. Toutes nos pensées sont focalisées sur ce qui se passe à l’instant précis, attentif à ce qui nous entoure, pour ne rien manquer. 😉

3. Favorise la pleine conscience

Dans un monde sans cesse à la course, la photographie nous invite à ralentir et à ressentir ce qui se passe non seulement à l’extérieur, mais aussi en nous. Et à vivre pleinement le moment qui nous est accordé.

4. Ouvre les yeux sur le quotidien

Votre environnement vous parait banal? Adonnez-vous à la photographie pendant quelques jours et vous constaterez le bienfait qu’il vous apportera. Vous porterez davantage attention aux menus détails, votre regard s’épanouira et votre perception se modifiera. Ne soyez pas surpris si l’ordinaire devient tout à coup… extraordinaire.

5. Favorise la découverte de son environnement

Regarder à travers un objectif incite à voir le monde d’un autre œil, à l’affut de lieux ou de gens à photographier. Par ailleurs, les objets oubliés, parce que vous ne les considérez plus, auront un attrait renouvelé et deviendront des sujets de prédilection pour votre passetemps.

21 Bienfaits que Procure la Photographie

6. Éveille l’attention et accroît la concentration

Novice ou avancé, votre attention est toujours sollicitée. Que vous soyez à l’affut de forme ou de ligne, d’une lumière à capturer, ou d’un sujet à mettre en valeur, vous déployez une concentration soutenue, stimulant ainsi votre niveau de perception visuel.

7. Chasse les soucis quotidiens

Les bienfaits de la photographie peuvent atténuer nos préoccupations. Les problèmes quotidiens, sans qu’ils soient monstrueux, bousillent parfois le moral. Une façon simple et efficace de réduire ce stress est d’effectuer une sortie photo d’une quinzaine de minutes. Votre attention sera dirigée ailleurs, et très vite vous oublierez vos préoccupations. Vous serez le premier à vouloir prolonger votre activité. 😉

8. Procure une grande détente

Un autre bienfait que procure la photographie est la détente. Après avoir fait une série d’images, pour le plaisir (et non pour réussir la photo trophée du jour), votre niveau de stress diminue et peu à peu un bienêtre s’installe. Les tensions sont relâchées, et votre corps ressentira une détente salutaire.

9. Cultive votre sens de la beauté

Au fil de vos sorties photo, vous observez votre environnement d’un autre œil, votre regard s’aiguise. Vous portez attention et apprenez à mieux voir, à apprécier aussi. Or, ce qui au premier abord vous apparaissait intéressant devient tout à coup digne d’intérêt.

10. Éveille la curiosité

Vous aurez envie d’explorer des lieux ou des sujets moins connus. Votre soif d’apprendre vous poussera à parcourir différentes avenues, à visiter des régions encore inconnues, afin d’élargir votre expérience.

21 Bienfaits que procure la photographie

11. Améliore la mémoire

Avouons-le, la photographie nous incite à apprendre de nouvelles techniques et connaitre les paramètres disponibles sur nos appareils. Ce faisant, elle fait travailler nos méninges et stimule notre masse cérébrale. Un bienfait inestimable!

⇒ Comme le démontre une étude publiée dans la revue Psychological Science ⇐

12. Votre sens de l’anticipation s’affine

Si vous faites de la photo d’action, vous avez intérêt à prévoir le coup. Tout peut arriver au moment où l’on s’en attend le moins. On garde l’œil ouvert, paré à toute éventualité. Toutefois, il n’y a pas que la photo d’action qui se prête à cette consigne. Se tenir prêt à déclencher peut, parfois, faire toute la différence du monde.

13. Exerce votre patience et votre persévérance

La photographie ne s’apprend pas du jour au lendemain, je ne vous dévoile rien. La patience et la persévérance deviendront des bienfaits et des qualités hautement recherchées. Avec la pratique, beauuuucoup de pratique, vous obtiendrez les résultats escomptés. 😉

14. Sollicite la créativité

La photographie permet d’éveiller notre muse, de nous mettre au diapason de la créativité. On peut imaginer des mises en scène loufoque ou tout simplement explorer l’infiniment petit avec le nouvel objectif macro que l’on vient de se procurer. Peu importe le sujet, nous serons transportés dans le processus de la création.

15. Dépasser nos peurs

Lorsque nous sortons de votre zone de confort, en expérimentant une approche photographique nouvelle, comme prendre des inconnus en portrait par exemple, nous apprenons à dépasser nos peurs et à nous faire confiance.

21 Bienfaits que procure la photographie

16. Fais grandir la confiance en soi

Vous revenez à la maison avec des photos qui vous plaisent. Vous êtes, par moment, agréablement surpris des résultats, ce constat vous procure satisfaction et un sentiment d’accomplissement. Que vous soyez étonné ou enchanté, vous allez vouloir récidiver l’expérience, ainsi vous bâtirez une confiance en votre pouvoir créateur. Un bienfait qui nourrit l’artiste en soi.

17. Facilite l’interaction avec le monde extérieur

Peu importe votre domaine de prédilection, que ce soit le portrait, la photo de rue, ou de nature, le contact que vous entretenez avec votre sujet contribue à faciliter la communication. Une connexion s’établit, silencieuse, au niveau du cœur. Vous vous sentez « branchez », vous entrez alors en contact avec le sujet, favorisant l’échange avec le monde extérieur.

18. Invite à s’exprimer

L’un des bienfaits de la photographie est de pouvoir exprimer en images ce que l’on ressent intérieurement. Elle permet d’entrer en contact avec nos richesses intérieures,  et de faire émerger notre essence créatrice. C’est quasiment de l’art thérapie!

19. Développe la sensibilité et l’émerveillement

Nos sens s’aiguisent, nous réagissons à notre environnement, nous sommes plus sensibles aux beautés qui nous entourent; les fleurs, le voisinage, la lumière du soir, un rayon de soleil. Tout devient prétexte à l’exploration visuelle, et du coup, notre sensibilité se développe et notre regard s’émerveille.

20. Aiguise notre sens de l’observation

Permet d’être à l’affut de détails qui autrement nous échapperaient. Nous devenons plus attentifs, nous analysons, scrutons, repérons et interprétons notre environnement afin de créer des images uniques.

21 Bienfaits que procure la photographie

21. La photographie s’adapte à votre personnalité

Si vous êtes de caractère introverti, vous opterez sans doute pour des éléments calmes et paisibles, comme la nature. À l’inverse, une personne extravertie choisira des sujets qui fournissent une interaction plus importante, comme le portrait. Si vous vivez des épreuves, ou traversez des moments difficiles, la photographie deviendra un exutoire, et vous pourrez vous évader dans une activité rassurante et réconfortante.

Et vous, cher lecteur-trice, quel bienfait la photographie vous procure-t-il?

Écrivez-le dans les commentaires, et prolongez la discussion. 🙂

N’hésitez pas à partager, si vous aimez.

 

Revenir Vers Soi

Bonjour les ami(e)s! Me revoilà! Après deux mois d’absence, je reprends du service avec, cette fois-ci, mon nouveau site web. Et j’en suis très fière!

Revenir vers soi

Pause forcée | Revenir vers soi

Peut-être ne l’avez-vous pas remarqué, mais j’avais cessé de rédiger des articles pour mon blog. À vrai dire, j’ai dû prendre une pause forcée, mon site web (qui était en reconstruction) avait atteint sa limite d’espace virtuel. Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour.

Ça paraît drôle à dire, mais il m’était impossible de publier un article supplémentaire sans risquer de faire planter mon site. En outre, après le dernier article publié, Ajouter un élément architectural pour enjoliver vos photos de paysage, mon site est devenu indisponible pendant quelques heures.

Un ami, Jean-Pierre, m’avait écrit pour m’en aviser. Quand on cliquait sur le lien du site, le message suivant apparaissait : « Erreur lors de la connexion à la base de données ». Gloups! Quand vous lisez ceci, votre cœur rate plusieurs pulsations! Heureusement, le soutien technique de mon hébergeur m’a aidé à remettre les choses en place. Fiou!

Un nouveau site web

Revenir vers soi | Site internet Anne Jutras

Vous savez, un site web c’est un peu comme votre deuxième maison. Un lieu que vous bâtissez à votre image, que vous décorez et embellissez selon vos goûts et votre passion.

Or, après presque neuf mois de gestation, mon nouveau site est disponible. Youpi! J’ai éprouvé des difficultés lors de la dernière étape de mises en ligne, mais j’ai eu la chance de rencontrer des personnes ressources qui m’ont aidé à terminer le tout en beauté. Gratitude!

Prendre du temps pour soi

Revenir vers soi | Méditation

Cette période forcée m’a permis de revenir vers moi, de me déposer et de me reposer. De consacrer du temps à la méditation, d’accueillir le calme et de m’initier au non-agir. À lâcher prise. Pas facile. On vit dans une société où l’action est primée et mise en valeur. Quand on ne fait rien, on a la vague impression de ne pas être utile, d’être carrément improductif, voire nul. Alors que l’inverse se produit, quand vous vous allouez un temps d’arrêt de qualité, que vous restez éveillé et conscient, vous permettez aux idées de naître, vous recharger vos batteries, et stimuler ainsi votre productivité. Bref, un cocooning bénéfique.

Prenez le temps d’Être, au lieu de vouloir toujours bien faire.

Macrophotographie

Côté photo paysage, je n’ai pas été tellement productive, j’ai plutôt orienté mon regard vers l’infiniment petit. La macrophotographie me procure un réel bonheur. Je peux m’évader dans un pied carré et avoir le sentiment d’avoir voyagé à des kilomètres à la ronde.

Quotidiennement, je sortais faire ma photo du jour, prenant plaisir à découvrir les petites merveilles de la nature. Le mois d’avril (au Québec) n’est pas un mois fécond pour la photo macro, mais il vous incite à porter davantage attention aux détails et à rester attentif au moindre changement.

Voici quelques-unes de mes photos :

Macrophotographie | Revenir vers soi

Macrophotographie | Revenir vers soi

Macrophotographie | Revenir vers soi

Macrophotographie | Revenir vers soi

Macrophotographie | Revenir vers soi

Macrophotographie | Revenir vers soi

Merci de votre présence, votre soutien et pour vos mots de gentillesse, ça me va droit au coeur! 🙂

Photographiez pour vous et non pour les autres

Photographier pour vous
Bonjour tout le monde! J’ai l’impression de revenir après un long congé forcé. C’est le cas de le dire! Pour ceux et celles qui l’ignorent, suite au décès de ma sœur, j’ai dû écourter mon séjour en Floride et revenir au Québec précipitamment.

La vie poursuit son cours et, doucement, je reprends la routine habituelle et les projets que j’avais entrepris avant de partir. Proposer des cours en ligne est l’un d’entre eux et refaire mon site web. Rien de simple (là, je parle pour le site web, je grimace juste d’y penser O_o ).

Pour le cours en ligne, je mijote quelque chose de super intéressant. Je vous en reparle très bientôt. ^^ (ou abonnez-vous à ma lettre d’amitié pour ne rien manquer 😉 )

Ma muse s’essouffle

Faire de la photo pour soi

Bousculée par le brusque départ de ma sœur, j’ai l’impression que la photographie ne m’est pas bien utile pour dissiper toute cette tristesse. D’ailleurs, l’inspiration n’est pas vraiment au rendez-vous. À quoi bon sortir mon appareil photo, si je me sens toute croche à l’intérieur. Étrangement, je me trompe. Royalement.

La photographie est un outil incroyable pour transcender le mal-être qui vous habite.

Elle vous permet de vous ancrer dans l’instant présent et, votre regard, se fondant sur votre environnement, vous procure un délicieux moment de bonheur.

Un défi se présente sur FB, une photo de nature par jour pendant 7jours. Comme j’aime les défis, voilà une belle occasion de me retremper dedans.

Gros bémol

faire de la photo pour soi

Au début, j’ai l’intention d’aller photographier un lever ou un coucher de soleil. C’est ce que je recommande dans mes articles, aussi bien être fidèle à moi-même et « faire » ce que j’écris. Right? Heu… ça ne se passe pas comme prévu. Gros bémol : ma voiture tombe en panne et je dois m’en passer pendant quelques jours. Que faire?

J’ai des pieds, comme tout le monde, aussi bien m’en servir! Comme suggéré dans mon e-book À deux pas de chez soi, j’arpente les sentiers tout près de chez moi en compagnie de ma caméra.

Pas de paysage grandiose, pas de panorama à perte de vue, pas de lumière extraordinaire. Rien de tout cela. Je tique et me demande si cela plaira à mon auditoire.

Un instant! Suis-je ne train de faire de la photo pour plaire aux autres? Ou pour me faire plaisir? Deuh! Bonne question…

Regardez avec son cœur

photographiez pour soi

Je laisse tomber l’idée de la photo trophée et oriente mon regard sur les menus détails de la forêt. J’y vois des lignes, des formes, des ombres, des textures. Tout plein de belles choses! Je lâche prise et m’abonne au décor qui m’entoure. Ce moment d’abandon me fait un grand bien.

Je ne reviens pas avec une tonne de photos, mais avec un sentiment de bien-être profond. Marcher dans la forêt aide aussi, la nature est une belle complice, elle apaise et nous calme.

Emprunter le regard du voyageur

photographiez pour soi

Si vous avez le cœur à l’envers, un mal-être intérieur, ou simplement un sentiment que vos images ne sont plus à la hauteur de vos attentes, lâchez prise, et partez comme si vous exploriez pour la première fois votre environnement. Ça, c’est détenir le regard du voyageur.

Restez présent, prenez le temps de respirer, de vous arrêter de temps à autre, d’admirer comme la nature est belle!

Je vous souhaite un excellent week-end

Anne xx

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 Citations Photo Pour Inspirer Votre Créativité

citation photographique

1. « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » ~ Marcel Proust

Tâche difficile, surtout si vous avez l’impression que vous avez fait le tour du jardin, ou qu’il n’y a rien d’intéressant à photographier. Prenez chaque jour une photo au même endroit, avec comme seul critère de voir différemment, est un défi en soi, mais ô combien bénéfique pour votre œil artistique.

2. « Il est parfois difficile de trouver l’inspiration près de chez soi. Mais, tandis que vous partez pour une destination nouvelle et prometteuse, quelqu’un peut arriver dans votre quartier et le trouver aussi excitant que votre destination lointaine. Si vous parvenez à prendre des photos fortes chez vous, rien ne vous limitera lorsque vous serez dans un autre lieu qui excite vos sens. » ~ Steve Simon

Tellement vrai. N’avez-vous jamais fait de ces voyages lointains dans le but d’y trouver des paysages fabuleux? Mais qu’en est-il de votre quartier? Regardez-le comme si vous étiez un voyageur en quête d’images nouvelles.

3. « La grande photographie tient plus de la profondeur des sentiments que de la profondeur de champ.» ~ Peter Adams

Cette citation m’interpelle beaucoup, créer une image avec un impact émotionnel demande de la patience et un regard aiguisé.

citation photographique

4. « Regardez simplement avec attention le monde qui vous entoure, et faites confiance à vos propres réactions et convictions. Demandez-vous : “ce sujet me fait-il sentir, penser et rêver? Est-ce que je peux visualiser une photographie – mon énoncé personnel de ce que je ressens et veux transmettre – du sujet devant moi? » ~ Ansel Adams

Prendre des photos ne nécessite pas toujours de se questionner, mais prendre le temps de s’y attarder apportera une profondeur à notre image. Le fait de se questionner, de sonder la scène, de voir ce qui nous interpelle permettra de cibler le sujet principal.

5. « Le plus difficile dans la photographie c’est de rester simple. » ~ Annes Geddes

Ah ça, pas toujours facile! On cherche à en mettre plein la vue. La modération a toujours meilleur goût. Peaufiner son regard, sacrifier ce qui est inutile.

citation photographique

6. « Le manque d’inspiration n’est pas une excuse pour mal photographier ou ne pas photographier du tout. C’est, au contraire, une raison pour se lever le matin, attraper un appareil photo et chasser les toiles d’araignées qui encombrent le cerveau, les yeux et l’esprit. Oubliez que la muse est absente. Sortez sans elle. Errez jusqu’à ce que vos yeux s’ouvrent : vous verrez que la muse est déjà là, qu’elle vous attendait.» ~ David Duchemin, « L’âme du photographe », Ed. Pearson.

Rien à rajouter sur cette citation photo. Sortez, tous les jours si vous pouvez et amusez-vous!

7. « Cela fait partie du travail du photographe de voir plus intensément que la plupart des gens. Il doit avoir et garder en lui quelque chose de la réceptivité de l’enfant qui regarde le monde pour la première fois ou du voyageur qui pénètre dans un pays étrange. » ~ Bill Brandt

Conserver son cœur d’enfant et explorer son environnement comme un explorateur. Voilà deux qualités qui devraient nous accompagner lorsque l’on fait de la photo. 😉

citation photographique

Et vous, qu’elle est votre citation photo favorite?

Enregistrer

La Nature et Moi…

La Nature et Moi...

J’avais neuf ans lorsque j’ai découvert mon engouement pour la nature.

Mon père, quant à lui, réalisait un rêve, vivre sur une ferme.

Ma mère, heureuse de vivre une nouvelle expérience, l’a suivi avec joie.

Ma petite sœur, trop petite pour réaliser ce qui se passait, n’a pas rechigné et s’est laissé entraîner.

La Nature et Moi...

La Nature et Moi…

Pour ma part, j’avais hâte de déménager de la ville à la campagne. J’étais excitée, parce que j’allais prendre l’autobus et dîner à l’école. À vrai dire, j’ignorais ce qui m’attendait, mais de nouvelles aventures se tramaient à l’horizon et je trépignais d’impatience de les vivre.

Toutefois, habituée de jouer avec 20 ami(e)s à la fois (les ruelles sont vraiment un lieu hors pair pour se faire des copains), j’étais triste à l’idée de les quitter. J’en ai fait mon deuil…

Car, dans ma nouvelle demeure, je n’avais aucun ami à proximité. Oh, si! Une voisine. Mais elle préférait jouer avec ses poupées. J’avais beau insister (au désespoir de ma mère), en lui téléphonant tous les jours pour l’inviter à jouer avec moi, rien ne la dissuadait de quitter ses fichues poupées. Une lubie. Enfin, je n’ai jamais compris pourquoi elle aimait tant jouer avec ses « amies imaginaires » et non avec moi. 😉

Toujours est-il, qu’en pénurie d’amis, je me suis tournée vers mon terrain de jeu. 125 arpents de terre. Wahou! Pour une fillette, c’était immense! Et c’est là que le coup foudre a eu lieu entre moi et la nature.

Je m’évadais, m’inventais des jeux, partais à la recherche d’items précieux oubliés par les générations précédentes. J’étais une exploratrice! J’y trouvais aussi la paix, le calme que la société, en général, ne me procurait pas. La turbulence des adultes m’étourdissait. M’intimidait. Je préférais de loin me réfugier dans la nature. Elle m’a toujours accueillie avec sérénité et amour.

Aujourd’hui encore, c’est le même sentiment qui m’habite lorsque je m’évade au cœur de la forêt. Un sentiment de paix et de plénitude qui s’harmonise parfaitement bien avec mon côté sauvage…

La Nature et Moi... La Nature et Moi...

Et vous, est-ce que la nature vous fait cet effet?


Comment Transformer vos Erreurs pour Devenir un Meilleur Photographe

Qui n’a pas, un jour ou l’autre, raté une ou plusieurs photos? Photos sous-exposées, sujet hors foyer, aucune atmosphère, rien de bon, alouette! *Looooong soupir de découragement* Nous avons tous vécu ces moments de déception, où les images ne sont pas du tout à la hauteur de nos attentes. Frustration et consternation taraudent notre moral.

Quoi qu’on en pense, les erreurs nous font progresser. Elles nous offrent l’occasion de réévaluer notre travail, de porter davantage attention à notre processus créatif et de se lancer de nouveaux défis.

Les erreurs font partie du processus de création et elles y ont leur place. Elles sont la matière brute de l’apprentissage. ~ Anne-Marie Jobin, Créez la vie qui vous ressemble

COMMENT TRANSFORMER VOS ERREURS POUR DEVENIR UN MEILLEUR PHOTOGRAPHE

Comment transformer vos erreurs pour devenir un meilleur photographe

Admettons-le, nous commettons tous des erreurs. L’humain n’est pas une machine infaillible, encore moins un robot. L’erreur, un jour ou l’autre, croisera notre chemin. C’est inévitable. Selon moi, c’est l’un des modes d’apprentissage le plus efficace, car la connaissance est enrichie par le ressentie et se transforme en expérience. Mais si on se laisse envahir par les émotions négatives, notre expérience sera perdue.

Regardons ensemble des tactiques simples pour nous aider à surmonter cette épreuve.

Comment se préparer à l’erreur

On ne peut pas prévoir l’erreur, mais en adoptant un esprit ouvert et curieux, vous vous donnez la permission de l’accueillir. Détachez-vous du résultat, et restez centré sur le moment présent. Soyez attentif. Ce faisant, vous serez plus disponible à votre sujet et si, par mégarde, une erreur survient sur place, vous serez en mesure d’y remédier.

Prenez votre temps, regardez votre histogramme, examinez votre composition, remarquez-vous des failles à corriger? Est-ce que votre sujet affiche l’expression souhaitée? Est-ce que votre image est bien exposée? Bien cadrée? Non? Reprenez la photo. Refaites-la jusqu’à ce que le tout soit à votre goût.

Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage! ~ Nicolas Boileau

Comment Transformer vos Erreurs pour Devenir un Meilleur Photographe

Transformez votre déception en expérience

L’expérience naît de l’erreur et elle est cent fois plus enrichissante qu’une leçon apprise dans un livre. D’ailleurs, vous connaissez sans doute le dicton : la théorie c’est bien, mais la pratique c’est mieux!

Vos photos sont ratées? Analysez-les, notez ce qui cloche : est-ce la vitesse? Votre choix d’ouverture ou d’exposition? Votre composition? Fixez-vous une sortie photo réservée exclusivement à vous améliorer. Pratiquez, encore et encore, jusqu’à ce que vous maîtrisiez votre art.

Étude de cas : Jasmine Star, photographe de mariage, reconnue internationalement, n’a pas toujours réussi ses photos. À ses débuts, elle photographiait uniquement en JPEG, et devait redoubler de vigilance pour exposer correctement ses images. Entre vous et moi, un fichier JPEG ne détient pas une large marge d’erreur… Or, la photographie en contre-jour lui causait beaucoup de difficulté, car ses sujets se convertissaient immanquablement en silhouettes chinoises. Ce qui n’est pas toujours souhaitable. Pour surmonter ce problème, elle s’est pratiquée dans son jardin avec comme sujet, un oranger. Tous les soirs, armée d’une bonne dose de détermination et de persévérance, elle a mitraillé son oranger. Après plusieurs clichés ratés, elle a fini par maîtriser cette technique.

Comment Transformer vos Erreurs pour Devenir un Meilleur Photographe

Avantage de commettre des erreurs

Vous gagnerez en expérience, vous offrant une fenêtre vers un apprentissage nouveau. Embrassez cette contrariété comme une opportunité à vous améliorer. À mettre au point votre technique et à faire de vous un ou une meilleur(e) photographe.

Personnellement, le mode essai et erreur est un processus qui me colle à la peau. Les photos ratées, je les collectionne! Je suis de nature intuitive et, souvent parfois, j’ai besoin d’appréhender le processus en vivant l’expérience. À maintes reprises. C’est un processus un peu long, je l’avoue, mais ça fonctionne pour moi.

Donnez-vous la permission de faire des erreurs. Vous grandirez avec elles!

Comment Transformer vos Erreurs pour Devenir un Meilleur Photographe

Comment transformer la situation (vos alliés)

Soyez indulgent envers vous ; vous avez droit à l’erreur comme tout le monde! Apprenez à rire de la situation, transformez votre histoire en anecdote qui fera rire vos compatriotes. Ne lui donnez pas le pouvoir de vous décourager, dites-vous que c’est un mode d’apprentissage. Parlez-en à vos ami(e)s, et vous serez étonné de constater que vous n’êtes pas le seul à ruiner quelques photos.

Partez en mode exploration, et donnez libre cours à toutes les erreurs possibles. 😉

Et vous, quels sont vos astuces pour surmonter vos erreurs?


 

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)