50 Projets à Ajouter à Votre Bucket Liste Photographique

Votre Bucket Liste Photographique

Chaque sujet de la bucket liste détient un lien, cliquez et explorez. 😉

1.Réaliser un projet 52 semaines avec un ami

2.Réaliser un projet photo en dytique

3.Réaliser une photo par jour pendant 21 jours

4.Imprimer une série d’images et décorer votre salon

5.Faites une sortie épique et photographiez-vous!

6.Achetez un appareil photo jetable (film argentique) et photographiez avec.

7.Procurez-vous un appareil polaroid et faites des photos instantanées

8.Photo culinaire : photographiez que les mains

9.Photographier une pluie d’étoiles

10.Expérimenter l’autoportrait original

Votre Bucket Liste Photographique

11.Ou autoportrait traditionnel

12.Faites une session photo au supermarché

13.Les fruits et légumes du marché

14.Photographier un arc-en-ciel

15.Photographier une aurore boréale

16.Expérimenter la photo de rue

17.Apprenez à utiliser Lightroom

18.Improviser une session portrait avec votre ado

19.Photographier un feu d’artifice

20.Photographier la lune

Bucket Liste Photographique

21.Photographier au ras du sol pendant 1 semaine

22.Photographier un (ou des) enfant qui saute sur le lit

23.Photo culinaire : préparer une recette et photographiez les étapes

24.Une abeille en train de butiner

25.Atmosphère brumeuse

26.Créer une carte de souhait

27.Prenez une photo sous la pluie

28.Une photo en contre-jour

29.Une scène qui évoque une émotion forte

30.Au sommet d’une montagne

Bucket Liste Photographique

31.Un champ de fleurs sauvages

32.Photo en mouvement intentionnel (IMC)

33.Vos pieds

34.Photo maternité

35.Photo de demande en mariage

36.Photo ludique

37.10 photos le 10 du mois

38.Votre chat (ou voter chien) dans tous ces états

39.Prenez 24 photos sans regarder votre écran LCD

40.Photographier un sport

Bucket Liste Photographique

41.Prise de vue de haut, montage voyage ou déjeuner

42.Roadtrip : immortalisez votre voyage

43.Des chutes en longue exposition

44.Panning

45.Un couple s’embrassant au soleil couchant

46.Faites une série d’images en noir & blanc

47.Visitez Paris

48.Maîtriser le bokeh

49.Ajoutez une signature à votre photo

50.Trouvez des idées photos pour se dépasser

Voili, voilà!  Bonne exploration et bon week-end!

S’évader à deux pas de chez soi…

S’évader à deux pas de chez soi

Dans l’un de mes derniers billets, je vous partageais mon plus grand obstacle, celui de ne pas savoir où aller faire de la photo. J’ai résolu le problème en me donnant le défi de retourner au même endroit chaque semaine du mois d’avril.

A priori, cette solution semble séduisante, mais à bien y songer, est-ce vraiment créatif? N’allais-je pas m’ennuyer à retourner à la même place, jour après jour? La question m’a traversé l’esprit dès la première journée où j’ai mis les pieds sur le terrain vague que j’avais choisi. Un lieu abandonné qui, au premier coup d’œil, n’augure rien d’intéressant, côté photo.

Deux semaines se sont écoulées depuis cette décision et je voulais vous partager mes impressions.

S’évader à deux pas de chez soi

Ouvrir son regard

Nous vivons dans un monde où l’on se fait bombarder de stimuli et, aussitôt que notre environnement ne nous offre rien de nouveau, nous avons tendance à devenir hermétiques, fermés aux possibilités. Comme si la banalité était aux premières loges!

On peut chasser cette impression si l’on permet à notre vision de s’ouvrir. Le truc est de regarder au-delà des apparences. Il faut d’abord vider son esprit afin de mieux scruter son environnement. Et porter attention aux moindres détails.

J’ai donc fait taire cette pensée qui sabotait mon enthousiasme et j’ai orienté mon regard sur l’extérieur. Je me suis servie de mon appareil photo comme d’un troisième œil et je me suis transformée en exploratrice. Tous les matins, je me levais aux aurores et je me rendais au même endroit. La première semaine, j’ai choisi un terrain vague et la deuxième semaine, j’ai opté pour un lac.

S’évader à deux pas de chez soi

Est-ce possible de s’évader à deux pas de chez soi?

C’est la beauté de la photographie, on peut s’évader dans deux pieds carrés, directement dans sa cour, si on le souhaite. Pour peu que l’on y accorde notre attention. Partir en voyage, c’est bien beau, mais ce n’est pas accessible à toutes les bourses, et surtout pas à mon portefeuille en ce moment. Et puis, pourquoi partir à l’autre bout du monde, si j’ai la possibilité de relever le défi de produire de superbes photos tout près de chez moi.

Regardez un lieu banal avec vos « yeux de photographe » et vous découvrirez un autre univers. ~ Anne Jutras

S’évader à deux pas de chez soi

Ce que j’ai appris

    • Visiter le même lieu enlève le stress de ne pas savoir où aller. Ça allège votre esprit. Vous vous sentez libéré!
    • Vous finissez par connaître l’endroit (forcément) et vous repérez plus facilement les points forts à avantager dans vos photos.
    • Lorsque vous arrivez au petit matin, encore enveloppé par la pénombre, vous savez où vous diriger. Vous ne risquez pas de vous égarer… 😉
    • La lumière change tous les jours, aucun lever de soleil n’est identique. Mère Nature est vraiment surprenante.
    • Un lever de soleil n’est pas à votre goût une journée, vous vous reprenez le lendemain, et le surlendemain et ainsi de suite… Jusqu’à ce que ce soit à point! (En voyage, vous ne pouvez pas faire ça indéfiniment.)
    • La patience vaut son pesant d’or. Attendre (parfois une heure) pour que le soleil soit placé au bon endroit vous récompense au centuple.
    • Un lieu détient mille possibilités, si vous considérez toutes les saisons et le changement de lumière qui le modifie au fil de l’année.

S’évader à deux pas de chez soi

↑ Même lieu, lumière et ambiance différente. ↓

S’évader à deux pas de chez soi

↓ Deuxième emplacement, Lac Sheffington, Bromont, Qc ↓

S’évader à deux pas de chez soi

↓ De l’autre côté du lac.

S’évader à deux pas de chez soi

[warning]Suite à cette belle expérience, j’ai décidé de vous concocter un e-book pour vous aider à dénicher de beaux paysages à deux pas de chez soi. Pour être tenu au courant de son développement, inscrivez-vous à l’infolettre ↓↓↓ et vous en connaîtrez tous les détails. [/warning]

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!  Avez-vous déjà relevé un défi?

Histoire de vous provoquer un brin et vous stimuler à poursuivre un projet. Les défis 365 jours ou 52 semaines entrent dans cette catégorie. Mais vous pouvez très bien le faire pendant seulement 30 jours. Un défi photo permet de nous dépasser, de pratiquer sur une base régulière et d’acquérir une expérience inoubliable.

J’ai expérimenté divers défis photo, 30 jours, 365 jours, 10 on 10, j’ai même fait un défi 52 semaines, à deux reprises, en collaboration avec Nathalie Lauzon, une amie photographe. Lorsque vous êtes jumelé à une autre personne, le défi revêt un sens encore plus important parce que votre engagement est amplifié. Vous ne pouvez pas décider en cours de route d’abandonner. Ça ne serait vraiment pas sympa pour l’autre personne. Donc, c’est une excellente façon de mener à terme un projet. 😉

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

7 astuces pour vous aider à réussir votre défi photo

1. N’attendez pas l’inspiration

Pour ma part, quand je sens que ma créativité manque un peu de tonus, je me lance un défi photo. Certaines personnes diront qu’elles ne sortent pas leur appareil photo si l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Je considère qu’elles se font une défaveur. Attendre que la muse se manifeste pour créer est une erreur.

« Le manque d’inspiration n’est pas une excuse pour mal photographier ou ne pas photographier du tout. C’est, au contraire, une raison pour se lever le matin, attraper un appareil photo et chasser les toiles d’araignées qui encombrent le cerveau, les yeux et l’esprit. Oubliez que la muse est absente. Sortez sans elle. Errez jusqu’à ce que vos yeux s’ouvrent : vous verrez que la muse est déjà là, qu’elle vous attendait. » ~ (David Duchemin, « L’âme du photographe », Ed. Pearson).

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

2. Décidez d’agir

Que vous vouliez sortir ou pas, vous regarde. Personne ne vous oblige à rien. On peut décider de rester confortablement installé dans son salon, ou choisir de passer à l’action. J’en suis là. Pour moi, un défi photo représente une belle occasion de me secouer et de rafraîchir mon portfolio.

Par ailleurs, chaque fois que je relève ce genre de défi, une expérience enrichissante comble ma vie et m’incite à progresser en tant qu’artiste.

3. Choisissez une date

Déterminez une date à laquelle vous souhaitez débuter, ceci vous motivera. Personnellement, je choisis le 1er d’un mois particulier, avril en l’occurrence, pour démarrer mon projet. Ça m’aide à me préparer mentalement, et à partir sur un renouveau. Je prévois l’exécuter pendant 30 jours, c’est beaucoup moins exigeant que pendant 365 jours, ou 52 semaines. Décidez du nombre de jours, ou semaines qui vous conviennent (7, 10, ou 15), mais une fois fixé, respectez votre engagement.

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

4. Définissez votre thème

Choisissez quelque chose de spécifique ou sélectionnez un thème général pour vous donner plus de liberté. Pour le défi 52 semaines au naturel, avec Nathalie Lauzon, nous avions convenu que le thème serait la nature. L’idée était de nous faire sortir de la maison et de profiter du plein air. Une fois par semaine, je prenais grand plaisir à exécuter ce défi, par moment, c’était « ma » sortie photo de la semaine.

S’allouer une activité créative est important. Votre âme d’artiste en a besoin pour s’extérioriser et s’exprimer.

Pour le thème du mois d’avril, j’ai décidé de m’imposer un même lieu à photographier pendant une semaine, et de changer d’endroit chaque semaine successive. Au total, 4 locations seront visitées pendant le mois d’avril. Je ne dis pas que je ne visiterais pas d’autres lieux, mais la plupart de mes photos seront réalisées à ces 4 endroits.

5. Accordez-vous une pause

La constance est la clé pour garantir la réussite de votre projet. Certains jours, on se sent moins enthousiasme à le concrétiser. Pour alléger votre engagement, et selon la durée de votre défi photo, autorisez-vous une journée ou deux, où vous ferez une pause. Ceci vous enlèvera de la pression.

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

6. Comment se préparer

Si vous partez en milieu de l’après-midi, la préparation sera moins cruciale que si vous décidez de vous lever de bon matin – si vous réussissez à sortir du lit! 😉

De mon côté, j’ai décidé de capter les premières lueurs du jour aussi souvent que possible. Si vous avez fait ce choix (bravo!), je vous propose quelques trucs pour vous aider à vous lever du bon pied.

❤︎ Préparez votre matériel la veille. Chargez vos batteries, videz votre carte mémoire, nettoyez les filtres et les lentilles de vos objectifs. Placez le tout dans votre sac, prêt pour le départ le lendemain matin. Oh, et n’oubliez pas votre trépied. 😉

❤︎  Concoctez-vous un bon petit-déjeuner. Si vous n’avez pas d’appétit, parce qu’il est trop tôt. Songez à vous confectionner un sac de noix et de fruits secs. Ou un petit quelque chose que vous pourrez vous mettre sous la dent lorsque votre ventre criera famine.

❤︎ Apportez une bouteille d’eau. Vous pouvez acheter des bouteilles réutilisables à suspendre à votre ceinture. Pour ma part, j’ai récupéré une mini bouteille de plastique que je glisse dans mon sac photo. L’été, lorsqu’il fait beaucoup plus chaud, j’utilise la version réutilisable. 

❤︎ Choisissez votre lieu d’expédition la veille. Je sais, ça peut paraître évident, mais je me suis fait souvent prendre à ne pas savoir où aller. Donc, déterminez votre destination la veille, vous éviterez une perte de temps énorme et arriverez à l’heure. Quant à moi, j’ai résolu mon problème de « je ne sais pas où aller ! », je vais me rendre au même endroit. Finis de tourner autour du pot! Héhéhé! ^^

Défi Photo : 7 astuces pour le réussir!

7. Maintenant que vous êtes prêt, passez à l’action!

Ne vous trouvez pas mille excuses pour vous dérober. Prenez le temps! Réservez-vous une heure par semaine (quitte à ne pas écouter la télé ou lâchez Facebook un ti-peu 😉 ) et partez faire de la photo. Vous reviendrez énergisé et fier de vous!

J’espère que ces conseils vous aideront à vous motiver à relever un défi. 😀

Partagez vos idées de thème dans les commentaires, ça pourrait inspirer les copains et les copines.

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)