Balade Féérique

Balade Féérique

Je vous convie à pénétrer un monde féérique, là où la première neige a déposé son manteau magique. Les flocons tourbillonnent, les arbres se parent de duvet blanc alors que nos yeux s’émerveillent.

J’enfile mes bottes, ma tuque et mon foulard (sans oublier le manteau) et je pars explorer les environs. Le froid ravigote mes joues et mes pieds font cric crac croc dans la neige. J’anticipe déjà le bon chocolat chaud que je dégusterai au retour de ma balade, tout en visionnant mes photos.

Je souris. Mon cœur est heureux. C’est important de ressentir ce bonheur, de gouter à la vie et de se laisser imprégner par sa beauté.

∼ Féérie Sur L’eau ∼

En m’approchant du lac, j’essaie de prendre une prise de vue pour englober l’ensemble général. Je dépose mon appareil tout près de la surface de l’eau, sans même regarder au travers de mon viseur. Le résultat est étonnant, malgré son manque d’impact visuel, j’aime le look mystique qui se dégage de l’image. L’important est le ressentie, en d’autres mots, ce que vous, vous ressentez. Le reste n’a aucune importance…

Balade Féérique - Féérie sur l'eau

 

∼ Au Coeur de la Forêt ∼

Je m’avance et pénètre la forêt. On dirait qu’elle est saupoudré de poudre à glacée, c’est magnifique! Je pourrais rester ici et oublier ma propre réalité.

2016-11-22-neige-etang_0759

 

∼ Révérence Gracieuse ∼

Je suis attentive aux lignes, aux contrastes, aux formes qui s’entremêlent dans un joyeux méli-mélo. J’essaie d’épurer pour permettre au regard de plonger dans la scène. Les arbres, pliés sous le poids de la neige, semblent rendre une révérence.

Balade Féérique

∼ Entre Deux Saisons ∼

Ma balade se poursuit, j’arrive à l’autre extrémité du lac, là, où l’automne et l’hiver se sont donné rendez-vous, comme deux amants langoureux.

Balade Féérique - Entre Deux Saisons

Quelle belle façon se terminer cette promenade! J’espère qu’elle vous a plu! Je vous souhaite une très belle semaine.

Anne  xx

 

Voyage dans le Bas-Saint-Laurent

Voyage dans le Bas-Saint-Laurent

Bonjour les ami(e)s! Il y a une éternité que je n’ai pas laissé ma trace sur ce blog, certains d’entre vous vont penser que je suis morte (pas d’inquiétude, je suis bel et bien vivante!), et les autres se sont aperçus de rien (fiou!). Alors, remédions à la situation!

Les billets proposés habituellement sont plutôt axés sur l’aspect technique, mais avec l’été qui s’est bien installé, je me suis dit qu’un billet relatant mon dernier voyage dans le Bas-Saint-Laurent, au Québec, ferait très bien l’affaire. Qu’en dites-vous?

J’ignore si vous êtes comme moi, mais j’ai l’habitude de faire de la photo seule. Comme je suis une introvertie, je préfère rester dans ma bulle pour ne pas être distraite. Mais depuis quelque temps, cette habitude a commencé à « évoluer ». Je me rends compte que la compagnie des autres est fort agréable, et ne vient en aucun cas brimer ma « bulle de concentration ».

Voyage Bas-Saint-Laurent

Or, en juin dernier, mon amie Dominique m’invite à l’accompagner dans le Bas-Saint-Laurent. Une escapade de quelques jours. Je ne peux refuser pareille offre! La destination? Le parc national du Bic afin de photographier le coucher de soleil que l’on dit fabuleux.  Mais on fera plein d’arrêts en cours de route, me précise-t-elle, histoire de bien savourer le panorama. Je trépigne d’impatience!

Le jour J arrive et nous voilà partis. Nous longeons le fleuve Saint-Laurent, effectuons des escales ici et là, et prévoyons nous loger aux petits bonheurs la chance. Comme nous sommes une semaine avant la fin de l’année scolaire, les vacances n’étant pas officiellement commencées, la voie et les auberges sont parfaitement libres. Heureusement pour nous!

voyage Bas-Saint-Laurent

Nous poussons notre route jusqu’à Sainte-Luce où nous sommes accueillis par des aubergistes forts sympathiques au Gite La Maréchan. En soirée, le coucher de soleil sur le fleuve fait honneur à nos âmes de photographe.

auberge Gite La Maréchante

voyage bas-saint-laurent

voyage bas-saint-laurent

Le lendemain, avant notre départ, Dominique a l’opportunité de photographier  un phoque se prélassant sur un rocher (elle en rêvait), occasion unique qui met un sourire radieux sur le visage de mon amie.

Crédit photo : Dominique Pepin

Crédit photo : Dominique Pepin

Ensuite, nous décidons de visiter les jardins de Métis. Notre regard (et nos papilles gustatives) se délecte de toutes ces beautés florales. Miam!

jardins de Métis

jardins de Métis

Pour la dernière nuit de notre escapade, le hasard nous guide vers la coquette auberge du Mange Grenouille. Endroit que ne nous connaissions pas, mais dont le décor nous séduit dès que nous franchissons le pas de la porte. Un décor riche et envoutant qui nous projette à une époque révolue. Un incontournable de la région.

auberge du Mange Grenouille

Le soir venu, nous partons à la chasse au coucher de soleil au parc du Bic. Le hic, c’est que la carte, que l’on s’est procurée pour mieux se diriger, ne correspond pas aux panneaux indicateurs des lieux. Pfff! On se fit donc à notre sixième sens et débusque un site pas si mal pour capter les dernières lueurs du jour.

voyage bas-saint-laurent

voyage bas-saint-laurent

voyage parc du Bic

Mission accomplie! 🙂

Et vous, quels sont vos projets de voyage? J’aimerais bien connaître vos destinations.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Choisir ses Meilleures Photos de l’Année

« Douze photographies significatives de chaque année est une bonne récolte. » ~ Ansel Adams

Choisir ses Meilleures Photo

À la fin de chaque année, j’aime ce petit rituel qui consiste à revoir mes images réalisées durant l’année et choisir mes meilleures photos. Cela me permet d’apprécier mes accomplissements, de me remémorer les bons coups et les anecdotes que certaines sorties m’ont apportées.

Souvent, j’ai le sourire aux lèvres, d’autres fois, je lève les yeux au ciel en me demandant quelle idée saugrenue (lire inspiration) m’a traversé l’esprit, ou je sourcille insatisfaite du résultat. Bref, chaque photo est reliée à un souvenir précis, amusant ou circonstanciel, qui me procure un grand bonheur à les revivre.

Choisir ses Meilleures Photo de l'Année

Voici quelques conseils pour choisir ses meilleures photos de l’année :

♥ Si la tâche vous paraît titanesque parce que vous avez conservé toutes vos photos dans votre carte mémoire et qu’elle en contient plus de 800, je vous conseille fortement de les télécharger dans votre ordinateur. 😉

♥ Une fois sur votre ordi, si la tâche vous semble démesurée vu le grand nombre de fichiers numériques à regarder, ne vous découragez pas. Allez-y graduellement, faites le trie en visionnant une certaine quantité de photos à la fois et cela sur une période d’une semaine, ou moins selon votre convenance.

Identifiez vos meilleures photos à l’aide d’étoile, de drapeau ou de couleur afin de faire le tri et de sélectionner vos « coups de cœur ».

Créez un fichier où vous pourrez regrouper vos meilleures images. Pour ma part, je transfère mes photos dans un fichier nommé « porte-folio ». Ceci vous facilitera la tâche pour un éventuel visionnement.

Choisir ses Meilleures Photo de l'Année Choisir ses Meilleures Photo Choisir ses Meilleures Photos

Les avantages :

 ♥ Découvrez votre style. Êtes-vous spécialisé en photographie de paysage, ou de portrait? Ou les deux? Peut-être, allez-vous remarquer que vous ne faites pas beaucoup de photo de rue et que vous aimeriez vous y adonner davantage. Quel que soit le domaine, vous avez une piste pour développer votre style et devenir proactif.

 ♥ Vous préparer pour la nouvelle année. En regardant vos images, vous constatez que vous adorez la macro photographie et qu’il serait chouette d’acquérir ce petit réflecteur (ou tout autre équipement) avant que le printemps fleurisse à nouveau. Pour ma part, j’ai décidé de changer mon trépied qui pesait une tonne!

 ♥ Peaufiner votre technique. Visionner ses photos en rétrospectives nous permet de voir nos réussites, mais aussi nos lacunes. Il y a toujours place à l’amélioration, sans devenir perfectionniste. Une décision peut-être rendue pour développer nos habilités photographiques, maîtriser la profondeur de champ, réussir de beaux couchés de soleil ou tout simplement mieux connaître son appareil photo.

Choisir ses Meilleures Photos Choisir ses Meilleures Photos Choisir ses Meilleures Photos

 ♥ Célébrez votre performance! Donnez-vous une tape dans le dos et soyez fier (et fière) de ce que vous avez réalisé, même si, à l’occasion, vous faites des erreurs. C’est ainsi qu’on apprend! Peu importe le nombre de clichés que vous avez rapportés. L’essentiel est d’en avoir tiré du plaisir.

Choisir ses Meilleures Photos Choisir ses Meilleures Photos Choisir ses Meilleures Photos

Oups! J’avais oublié la douzième, merci à Doudou pour ce petit rappel… 😉

chosir ses meilleures photos

 

 

Bon visionnement! 😀

Cet article vous a plu?

N’hésitez à pas à vous inscrire à mon infolettre! ↓↓↓↓

5 Livres pour Apprendre la Photographie… Autrement

Bonjour! Vous allez bien?

Noël arrive bientôt, est-ce possible? Dans 15 jours!!! Ohlàlà!

Pour entrer dans l’esprit des fêtes, j’avais envie de vous proposer des livres à offrir – ou à s’offrir – en cadeau. Des livres pour apprendre la photographie… autrement. Ça vous dit? Je l’avoue, je suis une graaaande consommatrice de livre, tant papier que virtuel. Ma bibliothèque en est pleine et mon ordi aussi. 😀 D’ailleurs, c’est grâce à cette passion dévorante que j’ai découvert la photographie. 😉

[Tweet « Ce ne sont pas des livres axés sur l’aspect technique, mais sur l’approche artistique. « ]Je vous laisse découvrir par vous-même. Ces livres sont disponibles chez Amazon.ca, vous n’avez qu’à cliquer sur les liens respectifs.

Bonne découverte!

Voici mes 5 livres coup de coeur  pour apprendre la photographie

5 Livres pour Apprendre la Photographie , hiver, neige, promenade hivernale,

1. A Beautiful Mess Photo Idea Book: 95 Inspiring Ideas for Photographing Your Friends, Your World, and Yourself

Livres pour apprendre la photographie,

Qui ne connaît pas Elsie et Emma de A Beautiful Mess? Un blogue fort populaire. Réparti en 8 chapitres, facile à lire et bien expliqué, ce bouquin regorge d’idées créatives. On propose des prises de vue variées, des exercices pour aller un peu plus loin, des suggestions d’autoportrait pour s’immortaliser à son meilleur, comment fabriquer des « backdrops » et des accessoires pour vos séances photo.

Sans oublier les projets DIY qui nous incitent à imprimer nos photos et à les exposer. Bref, 95 idées *super* inspirantes!

2. Le Regard d’une mère

Livres pour apprendre la photographie, le regard d'une mère, tracey clark,

Écrit par une autre blogueuse, ce livre se démarque par son approche intimiste. On vous présente la vie dans toute sa splendeur. Même s’il s’adresse aux mères, ne vous en privez pas, votre quotidien se transformera grâce aux messages transmis dans ce livre. Les détails anodins deviendront des opportunités à photographier.

Ce qui m’a fascinée, c’est d’apprendre que suite à son accouchement, Tracey a été victime de dépression post-partum. Et c’est précisément la photographie qui l’a amené à sortir de sa grisaille. À travers son appareil photo, elle voyait la vie… autrement. Quelques chapitres sont émaillés de témoignage d’autres blogueuses, enrichissant ce volume d’une profondeur humaine.

3. Abitibi-Témiscamingue: Sur la route avec Mathieu Dupuis, photographe

Livres pour apprendre la photographie, Mathieu Dupuis, Abitibi-Témiscamingue

Mathieu Dupuis est l’un de mes photographes préférés. Il voyage vers des contrées reculées et revient avec des photos extraordinaires. Je l’envie et l’admire! Quoi de mieux que de lire les périples et péripéties qui se trament derrière les photos de ceux qui vous inspirent.

On s’imagine mal parfois les casse-têtes que vivent les photographes d’expérience. Et lire leur histoire rend leurs œuvres encore plus grandes. Comme l’histoire où Mathieu Dupuis a trimballé un canot à travers une forêt, rencontrant maints obstacles, pour aboutir à sa destination et constater qu’un canot était disponible sur place. Pouah!

4.L’âme du photographe: Comment donner un sens à vos images

Livre pour apprendre la photographie, L'âme du photographe: Comment donner un sens à vos images

David DuChemin est un photographe humanitaire, il voyage à travers le monde et rapporte des images d’une grande beauté. Excellent pédagogue, il nous dévoile sa méthode, son approche très humaine et le respect de ses sujets. Dans ce livre, vous ne découvrirez pas uniquement sa manière de travailler, mais également la sensibilité qui accompagne chacune de ses images. À l’aide d’exercices simples, il nous guide et nous invite à changer notre regard et à ouvrir nos horizons.

5. Inspiration in Photography: Training your mind to make great art a habit

Livre pour apprendre la photographie

La photo conceptuelle vous intéresse? Dans ce bouquin vous y trouverez une vaste présentation du sujet sous diverses approches, la philosophie derrière ce style, des études de cas, le tout ponctué d’exercices pour élaborer votre concept.

J’ai particulièrement aimé l’exercice suivant : « Trouvez l’inspiration dans un objet de tous les jours. », que Brooke Shaden propose à la page 20. Lorsque notre imaginaire s’emballe, une simple boîte de papier mouchoir se métamorphose en un tour de main.

Et voilà! Bonne lecture! 😀

Beauté Cristallisée

Les premiers flocons ont valsés dans le ciel,  l’hiver est à nos portes. La pelle a volé la place du balaie, à côté de la porte et les bottes d’hiver ont refait leur apparition. À côté de la porte également.

En tant que photographe, ce changement de paysage me réjouis. Une autre saison à explorer, à peaufiner sa banque d’images et à expérimenter de nouveaux genres.

Et cette année, je me suis dit : pourquoi pas essayer de photographier des flocons en macrophotographie? Tout ce dont j’avais besoin était :

– un objectif macro

– un trépied (quand j’en ai vraiment besoin)

– un tapis de sol (pour protéger mes genoux du froid)

– et hop, me voilà partir!

Beauté Cristallisée. Promesse de découverte éblouissante.

Beauté cristallisée, macro photographie

60 mm, ISO200, f5, 1/2500, +0,67

 

Beauté cristallisée, macro photographie

60mm, ISO200, f3.5, 1/1000, +0,67

 

Beauté cristallisée, macro photographie

60mm, ISO200, f8, 1/125, +0,67

[line]

Célébrer la vie!

mont ham, vue sur l'estrie, escalade, promenade, automne, couleur d'automne

© Anne Jutras, tous droits réservés

Pour mon anniversaire, mon amie Claire Mallet m’a proposé d’escalader le mont Ham pour célébrer la nouvelle année qui s’ouvrait devant moi.  Un cadeau que je ne pouvais refuser! À ses yeux, l’ascension représenterait le cheminement que l’on emprunte dans notre vie et, atteindre le sommet, le résultat (gratifiant) de nos efforts.

mont ham, vue sur l'estrie, escalade, promenade, automne, couleur d'automne

© Anne Jutras, tous droits réservés

Du haut du mont Ham, une vue imprenable se déployait à nos pieds. Une façon extraordinaire de débuter ma 53ième année! D’englober la vie et de me lancer dans mes nouveaux projets! Oui, oui!

amie, amitié, célébré, randonnée, sommet, mont ham, nouvelle vie

 Anne Jutras & Claire Mallet

Merci mon amie!

🙂

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)