Le cadrage horizontal est favorisé dans la plupart de nos photos, parce qu’il représente notre vision naturelle. En effet, nous balayons une scène de gauche à droite, de façon ponctuelle, afin d’en faciliter la lecture. Rarement, allons nous regarder de bas en haut, ou de haut en bas, à moins de nous promener à New York. 😉

Avez-vous déjà remarqué, lorsque nous prenons une photo, nous cadrons à l’horizontale? Spontanément. À vrai dire, les appareils photo ont une incidence sur ce choix (on ne portera pas tout le blâme, quand même), la présentation de l’écran LCD (et du viseur) est de format horizontal. Pas étonnant que nos images reflètent ce cadrage!

Qu’à cela ne tienne, les photos de paysages possèdent un aspect grandiose en format portrait, souvent sous-estimé ou négligé. Ses caractéristiques uniques lui confèrent un bel équilibre.

 Photographier un Paysage en Format Portrait

 Voici 3 astuces pour photographier un paysage en format portrait et quelques conseils pour les réaliser

1. Force & dynamisme

Une composition horizontale confère à l’image un sentiment de stabilité, d’espace et de profondeur. Alors qu’un cadrage à la verticale génère force et dynamisme. Visuellement, les éléments en hauteur, un arbre ou un gratte-ciel, par exemple, procure une impression de mouvement, l’œil se promenant de bas en haut.

Comment y parvenir

Portez attention aux objets qui sont en position verticale, ou tout élément qui trace une ligne en hauteur : une fleur, une personne debout, un sentier. Certains sujets se prêtent à merveille à ce positionnement, comme les édifices ou une ruelle.

Lorsque vous aurez repéré votre sujet, vous pouvez l’intégrer au milieu, si la symétrie est adéquate, ou le situer légèrement sur le côté. Pour compléter votre composition, observez s’il y a des composantes qui peuvent harmoniser l’ensemble et placez-les de sorte à créer un équilibre.

3 Astuces Photographier un Paysage en Format Portrait

2. Sentiment de proximité

Cette approche est particulièrement efficace avec un grand-angle (18 mm à 24 mm). Souvent, avec cette focale on ignore comment en tirer profit. L’horizon nous paraît très loin, et les éléments qui, à nos yeux, sont à proximité semblent tout à coup à l’autre bout du monde. Vaguement familier? Pour contrer cet effet optique, il suffit d’intégrer un avant-plan digne d’intérêt. Ce dernier invitera le spectateur à plonger dans l’image.

Comment y parvenir

Repérez un élément intéressant au sol, rapprochez-vous et au besoin accroupissez-vous (photo gauche). Cette approche permet parfois d’éliminer des éléments qui peuvent distraire le regard. En contrepartie, vous pouvez vous élever au-dessus de l’item, pour donner une vue surplombante (photo droite).

Sélectionnez une petite ouverture (f/16-22) afin d’obtenir une grande profondeur de champ, pour avoir le premier plan et le dernier plan de l’image au foyer.

 Photographier un Paysage en Format Portrait

3. Juxtaposition graphique

Décomposer une image à l’aide de superposition graphique, tel que des lignes diagonales, horizontales ou des triangles, confèrent à l’image un aspect dynamique (photo gauche). Certaines scènes seront segmentées par étage, vous aurez un premier plan, un second plan et l’arrière-plan (photo droite).

Comment y parvenir

Regardez les lignes qui se dressent devant vous. Remarquez-vous des diagonales, des triangles, ou une juxtaposition de formes qui pourraient être photographiées à la verticale? Un téléobjectif est utile pour cette mise en scène, grâce à sa compression focale, il souligne l’effet en deux dimensions et crée une structure de plan superposé (photo droite).

À l’inverse, un grand angle à l’avantage d’accentuer la perspective et donne aux lignes un point de vue que l’œil n’a pas l’habitude de voir (photo gauche).

3 Astuces  Photographier un Paysage en Format Portrait

Maintenant, à vous de jouer!

Donc, à la lueur de cet article, prenez la bonne habitude de faire une image à l’horizontale et une autre à la verticale, vous serez étonné du résultat. Ce faisant, peut-être qu’une opportunité éditoriale vous sera proposée, oui, oui (ne levez pas les yeux au ciel, on ne sait jamais). Les journaux et les magazines utilisent ce format parce qu’il s’adapte à leur présentation. Donc, prévenez le coup, et photographiez dans les deux sens.

Un photographe averti en vaut deux… 😉

Cet article vous a plu? Inscrivez-vous à ma lettre mensuelle et restons en contact! ↓↓↓

Restons en contact!

J'aide les gens à retrouver leur souffle créateur.

Abonnez-vous à ma Lettre d'Amitié et découvrez des pistes pour progresser.

De plus, recevez GRATUITEMENT Les 10 Secrets d'une Composition Réussie!

Bienvenue dans mon univers! Vous êtes officiellement inscrit! :)

%d blogueurs aiment cette page :